Vous n’avez pas tout dit (V.N.A.P.T.D.)

Théâtre | Atelier 210

Dates
Du 3 au 14 mars 2015
Horaires
Tableau des horaires

Contact
http://www.atelier210.be
info@atelier210.be
+32 2 732 25 98

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-offstar-off

Nombre de votes: 1

Vous n’avez pas tout dit (V.N.A.P.T.D.)

Eric Russon, journaliste bien connu sur nos chaînes et nos ondes, nous convie à un nouveau concept d’émission. Souhaitant réconcilier culture et audimat, l’animateur a choisi le médium de la radio. Il mettra sur le grill des personnalités culturelles controversées et leur donnera la possibilité de réagir publiquement. A l’occasion de la sortie de son roman « Venga », la comédienne Valérie Bauchau sera la première invitée de cette série de rencontres. L’Atelier 210 vous donne la possibilité d’assister en direct à l’enregistrement de cette émission haute en couleurs, entre provocations, accidents et vérités troublantes. Une satire étonnante et décalée de l’univers des médias. Tout est vrai, mais tout est faux... ou l’inverse. Entendez-y ce que vous voulez, et participez à un OVNI théâtral-radiophonique !

Avec Valérie Bauchau, Madeleine Guévart, Thierry Hellin, Éric Russon
Écriture et mise en scène Jessica Gazon et Thibaut Nève
Scénographie Vincent Bresmal
Création sonore Guillaume Istace
Régie son Thibaud Decoene
Création lumière et régie générale Pier Gallen
Construction Vincent Rutten
Diffusion Kim Vanvolsom
Production
Gazon-Nève et Cie, Théâtre de La Vie, Théâtre Saint-Michel.

Laissez nous un avis !

13 Messages

  • Vous n’avez pas tout dit (V.N.A.P.T.D.)

    Le 5 mars 2015 à 03:49 par mauvever

    Très beau programme à l’Atelier 210 avec ce V.N.A.P.T.D.Bien en marge des émissions TV et RADIO oû démolir gratuitement et systhématiquement semble être le seul mot d’ordre des directions de chaines,après les ""consultants"" les snippers",maintenant les polémistes qui dans bon nombre d’émissions se sentent obligés de tout analyser ,de tout expliquer ,de mettre un mot sur chaque chose....de débattre sur le projet de loi de l’abolition de la fessée...oû allons nous ?Et bien cette pièce"radiophonique" nous ouvre les yeux sur différentes pratiques pas très glorieuses,vulgaires et sans plus aucunes limites employées par nos différents médias ,la liberté d’expression et" je suis Charlie "ok,mais restons et courtois et honnête ! Ce spectacle est admirablement bien ficellé et joué à la perfection .je vous le conseille

    mauvevert

    Répondre à ce message
  • Vous n’avez pas tout dit (V.N.A.P.T.D.)

    Le 7 mars 2015 à 03:31 par MarcD

    Eric Russon est animateur d’émissions (tv), pas comédien. Mais si son rôle est d’être animateur d’émission (radio), ça passe bien. Malgré la communication trouble et très sympa sur le spectacle, on se doute que ce n’est pas une émission en public, mais bien du théatre... mais on n’a pas évacué toutes les surprises pour autant... Un spectacle qui a qqch à dire du monde des médias, du sort réservé aux arts et à la culture, et qui va vous renvoyer à vos propres pratiques, le cas échéant. Une bonne idée, jubilatoire !

    Répondre à ce message
    • Vous n’avez pas tout dit (V.N.A.P.T.D.)

      Le 5 octobre 2016 à 10:26 par CORL

      Cher.e ’liznave@hotmail.com’,
      passer par ici pour vous contacter juste pour voir si vous ne voulez pas échanger
      1 de vos 2 places ’Vania !-Sam-08 Oct-20h30- @le Rideau>Le Marni’
      contre 1 ou 2 places ’Il ne dansera qu’avec elle-Ven-07-Oct-20h30@Varia’
      Vous pouvez me revenir par ici ou en direct sur mon mail clporlent@hotmail.com
      Cordialement,
      Caroline

      Répondre à ce message
  • Vous n’avez pas tout dit (V.N.A.P.T.D.)

    Le 12 mars 2015 à 04:57 par mike_bel

    J’ai passé une excellente soirée en présence de cet OVNI.

    On est plongé dans la création d’une émission de radio, on y croit tout au long de la pièce et on comprend rapidement les dénonciations de l’oeuvre sur le journalisme fast-food des talk-shows d’aujourd’hui.

    La pièce est vraiment une idée originale mais ce n’est pas pour autant qu’elle ne présente pas quelques défauts, notament un manque de rythme surtout au milieu de la pièce.
    J’ai adoré l’actrice/écrivain, excellent jeu !

    N’hésitez pas, c’est original et de qualité !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Lundi 9 mars 2015, par Jean Campion

Des CHIFFRES plutôt que des lettres

Esclaves des sacro-saints chiffres d’audience, les chaînes de télé et de radio remplacent fréquemment des programmes ambitieux par des émissions consensuelles, souvent insipides ou racoleuses. En mettant en place une (vraie) émission de radio, Jessica Gazon et Thibaut Nève montrent que cette dictature de l’audimat creuse un énorme fossé entre les médias et le monde littéraire. Pour augmenter l’impact de "Vous N’Avez Pas Tout Dit", ils mêlent fiction et réalité. Les comédiens conservent leurs noms et leurs identités, le roman "Venga" est en vitrine et les spectateurs de l’Atelier 210 participent à ce show retransmis en direct.

Durant le réglage des micros, Madeleine, la technicienne du son, énerve Eric Russon. Elle est de bonne volonté, mais pas très dégourdie et... prête à accoucher. Indifférent à son état, l’animateur essaie de se concentrer et calme son trac, en présentant l’émission au public et en l’entraînant à applaudir sur commande. Installation très laborieuse de l’invité surprise. Juste avant l’arrivée de Valérie Bauchau, qui essuie les plâtres de "V.N.A.P.T.D.". Russon reçoit la romancière, mais met en scène la comédienne. Une entrée filmée, ça se répète.

Après un survol de la carrière de l’actrice, pimenté par quelques vacheries, l’interviewer s’attaque à "ce roman qui a déjà fait couler beaucoup d’encre". Son titre : "Venga", venge-toi. "C’est l’histoire d’une vengeance ?" Décontenancée, Valérie finit par en convenir, mais voudrait nuancer sa réponse. Pas le temps ! Elle doit résumer son livre en une minute. Hésitations, bafouillages. Eric Russon fait mine de la dépanner. Il lit des extraits... choisis pour rapprocher roman et vie privée. En cherchant ses mots, souvent nébuleux, l’auteure tente de donner sa conception de l’écriture. Agacé par cette "mauvaise cliente", le journaliste espère relancer son émission, avec le "choix musical" de l’invitée : "Les Chansons d’A." (Rita Mitsouko). Y a-t-il un lien entre cette "Valérie qui s’ennuyait dans les bras de Nicolas" et la femme qui a écrit "Venga" ? L’animateur a beau multiplier les questions provocantes, faire applaudir des tweets foireux, "V.N.A.P.T.D." tourne au fiasco.

Eric Russon mène le jeu avec beaucoup d’aisance. L’œil sur la pendule, il contrôle le timing et relance les auditeurs. C’est un professionnel chevronné. Grâce à son sens de la dérision, il compose un personnage agressif, dans la ligne de Marc-Olivier Fogiel, le roquet d’"On ne peut pas plaire à tout le monde". Sans tomber dans la caricature. Pour flatter le voyeurisme du public et grimper dans l’audimat, cet animateur n’hésite pas à "pipoliser" une romancière. Quand celle-ci se rebiffe, il explose et, en la tutoyant, lui rappelle qu’elle aussi a besoin de clients.

Elle a effectivement accepté de faire la promo de son livre. Mais cueillie à froid, elle s’est sentie piégée par les dérapages de l’émission. Et son écœurement grandit devant l’implication ridicule de son compagnon dans ce cirque et la mauvaise foi d’un journaliste sans parole. En orchestrant cette corrida, avec humour et réalisme, Jessica Gazon et Thibaut Nève nous posent des questions pertinentes sur les rapports entre culture et médias actuels.

Madeleine Guévart et Thierry Hellin soufflent un vent frais dans cet univers frelaté. On rit de leurs maladresses et on apprécie leur simplicité. Eux respectent les autres. Témoin de la révolte de sa compagne Valérie, Thierry refuse, dans un discours enflammé, de céder à la facilité. On peut empêcher le public de sombrer dans la médiocrité, en se montrant exigeant. Un homme habitué à adoucir son café en le sucrant, peut apprendre à le boire pur. Doit-on doucher sa vision idéaliste, en lui disant : "Merci pour ce moment"... d’utopie ?

Atelier 210


Chaussée Saint-Pierre, 210
1040 Etterbeek