TABULA RASA

Bruxelles | Théâtre | Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Dates
Du 4 au 15 février 2017
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre National
boulevard Emile Jacqmain, 111 1000 Bruxelles
Contact
http://www.theatrenational.be
info@theatrenational.be
+32 2 203 41 55

Moyenne des spectateurs

starstarstarstarstar-off

Nombre de votes: 2

TABULA RASA

Création au Festival de Liège : le 28 janvier 2017
« Chez moi, nous étions cinq, toujours à la même place, assis de la même façon ».
Tabula Rasa, un spectacle au ton tantôt drôle tantôt grinçant qui parle de la place qu’occupe chacun d’entre nous au sein de la famille, d’un groupe social et de la société dans son ensemble.
En compagnie de quatre acteurs, l’auteure et metteure en scène Violette Pallaro s’est nourrie d’expériences diverses (travail en résidence, improvisations, documentaires…) pour construire un spectacle mêlant fiction et réalité et abordant à la fois l’intime et le collectif, le politique et le poétique.
Quelle place la famille laisse-t-elle réellement à chacun ? Quel rôle chacun tient-on dans sa propre existence ? Quand est-on légitime, quand devient-on un imposteur ?
Autant de questions, essentielles et qui touchent tout un chacun, que ces cinq personnages vont aborder de front ou en creux, sans artifice ni vérité toute faite, sous l’oeil complice d’une narratrice présente tout au long du récit.
Au centre du plateau des tables autour desquelles les protagonistes se réunissent. Tables de repas, de réunion, de rencontres, de travail aussi. Tables qui se dressent et se défont, petit théâtre de sentiments divers, de provocations multiples, de curiosités échangées, d’attaques verbales, de conflits larvés, de surprises et d’émotions partagées.
Des tables de vie. Une vie sur laquelle ils ont décidé de faire table rase.


 
1 FILM / 1 ARTIST - lundi 13 février 2017 à 19hEn partenariat avec Le cinéma Galeries et La Monnaie
Le cinéma Galerie propose, en complicité avec certains artistes du Théâtre National, un film en lien avec leur création. Les projections sont suivies d’une rencontre.

La réunion de Anna Odell

Tarif réduit au cinéma Galeries sur présentation du ticket du spectacle concerné. (6,5€ au lieu de 8,5€).
Tarif réduit au Théâtre National pour le spectacle concerné sur présentation du ticket du film. (Tarif groupe)
 

Laissez nous un avis !

1 Message

  • TABULA RASA

    Le 12 février 2017 à 11:34 par loulou

    Quelle est notre place au sein de la famille,dans la société...
    Au travers d’une série de scénettes se déroulant presque toutes autour d’une table (table de repas,réunion,de travail,de réunion...) chacun de nous se reconnaîtra car il s’agit de "vécu".
    Un texte drôle,parfois émouvant ,parfois sarcastique.
    Quatre comédiens formidables.
    Un regret:c’est trop court !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Lundi 6 février 2017, par Catherine Sokolowski

Bon appétit !

Ici, l’expression “à table !” devient “aux tables !”. En effet, le spectateur assiste à plusieurs repas familiaux, confortablement assis à l’écart des humeurs et des manipulations, choisissant librement entre le rire et les larmes. Les séquences sont courtes, dynamiques et puissantes, les passions se déchaînent. La table est un lieu incontournable de rencontre, d’animosité ou de chaleur. Elle se décline avec nappe parfaitement repassée ou sans nappe, coupée en deux, avec des emplacements restés inoccupés ou avec des invités mais toutes les familles ont connu, un jour où l’autre, l’horreur d’un repas qui dégénère. La brillante interprétation des 4 acteurs au sommet de leur art et beaucoup de subtilité dans l’écriture de Violette Pallaro (aidée par Laura Fautré, également actrice) font de cette pièce une toute belle réussite !

Bien plus qu’un endroit où manger, la table familiale évoque pour chacun des souvenirs, bons et mauvais, parfois même traumatiques, comme c’est le cas pour cette anorexique qui n’a pas pu trouver sa place parmi les siens. L’endroit où l’on s’assoit est déjà révélateur des accointances comme on le voit dans les premières saynètes qui mettent en scène des personnages se déplaçant au gré de leurs humeurs et des évènements. Incontournable, la table peut rendre les tensions explosives ou faciliter le dialogue mais la pièce, espiègle, s’attarde plutôt sur les animosités. Souvent la mère et/ou la grand-mère s’affairent, réalisant des allers-retours incessants sans que les autres membres de la famille ne réalisent l’énergie déployée. Avant de devenir eux-mêmes parents et de perpétuer les allers-retours incessants.
L’équilibre peut aussi être rompu avec l’arrivée d’un étranger, une jolie Suissesse par exemple, transformant complètement le comportement paternel. Oui, les familles sont pleines d’amour. Et pourtant…Quand un père qui adore la pêche, déclare être un “boulimique du partage”, on reste “muet comme une carpe”, car il s’adresse à la petite amie de son fils…Le ton est donné : surréaliste, exagéré, caricatural. On atteint des sommets de drôlerie avec la simulation d’un entretien d’embauche auquel se prête une famille pour aider le père au chômage, chacun en profitant pour enfin exprimer ses griefs sous couvert de rendre le candidat plus attractif. Mais le spectacle n’est pas seulement drôle, il y a une morale à l’histoire, un message à faire passer que nous ne dévoilerons pas ici.
Ce spectacle a été créé au Festival International de Liège et en a fait l’ouverture. Il sera encore repris le 18 février dans Factory. Comme par le passé, le festival est révélateur de talents. Dans « Tabula Rasa », les 4 acteurs changent très souvent de rôle, au gré des saynètes, en un minimum de temps. Lara Persain est fantastique de justesse et de conviction dans tous les rôles qu’elle interprète mais ses comparses ne sont pas en reste. Le spectacle ne dure qu’une heure, une heure de dialogues truculents avant… d’aller manger ! Bon appétit !

Théâtre National Wallonie-Bruxelles


Boulevard Emile Jacqmain, 111
1000 Bruxelles