Intrigue et amour

Ixelles | Théâtre | Théâtre Varia

Dates
Du 8 au 12 décembre 2015
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre Varia
rue du Sceptre, 78 1050 Ixelles
Contact
http://www.varia.be
reservation@varia.be
02-640.35.50

Moyenne des spectateurs

starstarstarstarstar-off

Nombre de votes: 8

Intrigue et amour

Schiller est âgé de seulement 25 ans lors de la création de Intrigue et amour en 1784. Ce pamphlet amoureux est la peinture exacte d’une situation dont il a lui-même souffert. La pièce et son auteur, qui est considéré aujourd’hui encore en Allemagne comme le porte-parole des « jeunes gens en colère », permettent à Yves Beaunesne de faire entendre les sentiments, les tourments et les révoltes d’une jeunesse qui a pour elle d’avoir l’âge de l’optimisme, mais dans un parcours semé d’embûches. La pièce reste d’actualité et le restera tant qu’il y aura des jeunes qui ressentiront injustice et amour, et des vieux pour défendre, contre ces sentiments, le monde tel qu’ils l’ont fait et tel qu’ils le connaissent.

L’amour qui unit Louise Miller, la fille d’un humble bourgeois musicien, à Ferdinand, le fils du tout puissant Président Walter, rencontre l’hostilité des deux pères au nom de la mésalliance et de l’écart de leurs milieux. Mais le jeune aristocrate Ferdinand, à la limite de l’ancienne et de la nouvelle société, se montre dédaigneux de ces principes. Il défend son amour en se justifiant du droit du coeur et combat le projet - nourri par son père – de lui faire épouser la favorite du prince. Le Président se décide donc d’avoir recours à la tromperie. Wurm, un flatteur de la plus belle eau qui a déjà fait jeter en prison le père de Louise, dicte à celle-ci un billet tendre destiné au maréchal von Kalb, un courtisan, en l’assurant qu’elle pourrait ainsi obtenir la libération de son père. La lettre tombe dans les mains de Ferdinand et la catastrophe devient inévitable.

Avec cette sale histoire, écrite dans une langue superbe, Schiller marie l’expression des sentiments les plus subtils à une cordiale trivialité, non sans pointes d’humour. Un genre pour le moins surprenant chez ce précurseur du romantisme allemand, dont la devise était « Vivez votre siècle, mais ne soyez pas sa créature ».

On y entend un écho aux amours contrariées des amants de Vérone. L’éternelle révolte des jeunes contre l’injustice de ce monde, incarnée par les anciens, est omniprésente. Grâce à son discours passionné et à sa dense et raffinée structure, Intrigue et amour a tout pour continuer d’émouvoir le public contemporain.

La pièce a la trame d’un polar par son intrigue et est aussi une charge explicite contre la corruption politique. Le chef du budget fraude, le ministre chargé de lutter contre la fraude triche, le ministre de la rigueur l’applique aux autres et pas à lui, le « père la morale » n’en a aucune. Si les politiques sont gangrenés, si les puissants apparaissent comme de cyniques crapules, la classe moyenne n’est pas épargnée. Nourrie d’illusions et de fantasmes, entre le goût de lanliberté et l’habitude de la servitude, elle est impuissante et ridicule. On assiste alors à la folle histoire d’un double aveuglement : celui des petits bourgeois Miller et celui du Président et de son fils Ferdinand. La tyrannie - et Schiller en raconte bien les mécanismes élémentaires -, n’est pas seulement publique. Elle est présente dans les relations entre parents et enfants, quelle que soit leur classe sociale

Distribution

Avec Hélène Chevallier, Thomas Condemine, Olivier Constant, Frédéric Cuif, Jean-Claude Drouot, Philippe Fretun, Anne Le

Laissez nous un avis !

11 Messages

  • Intrigue et amour

    Le 8 décembre 2015 à 11:21 par afrg

    Amour romantique impossible, intrigue philosophique, corruption politique, injustice, poids de la tradition, révolte, quête de la liberté, tragédie, quelques pointes d’humour... Aucun personnage n’est une "utilité" de second ordre. Très belle écriture de Schiller.

    Répondre à ce message
  • Intrigue et amour

    Le 10 décembre 2015 à 17:26 par loulou

    Dommage que la dernière demi-heure (le spectacle dure 2h30) gâche le plaisir éprouvé tout au long de la pièce ;on ressent la baisse d’énergie tant chez le comédiens que dans la salle.

    Répondre à ce message
  • Intrigue et amour

    Le 10 décembre 2015 à 17:32 par mauvever

    Trame bateau , pamphlet amoureux ,charge contre la corruption teutonne , vengeance contre un régime despotique d’un petit Etat que forme avec d’autres l’Allemagne des années 1780 , intrigue brodée en plusieurs tableaux , souvent des tête à tête , une toute bonne pièce de Friedrich Von Schiller avec en toile de fond l’hostilité de deux pères face à une mésalliance et l’ écart des milieux , une dénonciation des mœurs de la cour ,de l’arbitraire , tous les coups sont permis , un peu triviale non sans humour la mise en scène est parfaite, de beaux textes parfois exprimés avec trop d’emphase , l’époque s’y prêtait sans doute, un petit effort pour les costumes serait un plus , supprimer quelques petites longueurs afin d’approcher l’excellence .Bravo à tous les acteurs,pas de seconds rôles ,tous tirent leur épingle du jeu !
    Ph.Neus (mauvever)

    Répondre à ce message
  • Intrigue et amour

    Le 11 décembre 2015 à 11:19 par Isabel Maria Prata

    Très belle écriture de Schiller magnifiquement jouée ! Bravo à la mise en scène, aux décors, aux costumes, aux éclairages et aux acteurs !!! Sublime !

    Répondre à ce message
  • Intrigue et amour

    Le 11 décembre 2015 à 21:39 par manana

    Très bon spectacle. Le jeu des acteurs est plaisant ; dommage que la pièce soit si longue car il est difficile de rester attentif pendant autant de temps. Un petit break aurait été agréable. Mais dans l’ensemble je confirme que nous avons vraiment apprécié.

    Répondre à ce message
  • Intrigue et amour

    Le 13 décembre 2015 à 12:05 par michapajocel

    Superbe mise en scène de ce classique par Yves Beaunesne. Le jeu des comédiens est tellement captivant et passionné que l’on ne voit pas passer les 2h30 de spectacle. Quant aux spectacteurs, on les sent vibrer dans toute la salle. Les dialogues virevoltent entre âge classique et post-modernité. Un régal.

    Répondre à ce message
  • Intrigue et amour

    Le 13 décembre 2015 à 15:03 par babou39

    Positivement étonnée par cette pièce qui est résolument contemporaine, tant dans les dialogues que dans la mise en scène. Un très bon moment, des comédiens excellents, bref une excellente soirée !

    Répondre à ce message
  • Intrigue et amour

    Le 13 décembre 2015 à 16:11 par CORL

    Mise en scène très réussie, jeu des comédien.ne.s convaincant, certain.e.s davantage que d’autres...
    Bien que je comprenne certain.e.s., la demi heure de la fin qui tirait en longueur, le rythme étant retombé en une fois... dommage.
    J’ai adoré le côté ’moderne’ voire ’avant-garde’ mélangeant les styles, les tons...
    Bcp de très beaux tableaux ci et là. J’aurais presque eu envie que le théâtre puisse passer en mode ’noir & blanc’.
    Donne envie de (re)découvrir le texte Schiller...

    Répondre à ce message
  • Intrigue et amour

    Le 13 décembre 2015 à 19:07 par miche271

    Excellent spectacle meme si un peu long car sans entr’acte.
    Mais ou aurait-on pu mettre un entr’acte sans casser le jeu dur et terrible de tous les personnages ?
    Bravo a tous !

    Répondre à ce message
  • Intrigue et amour

    Le 13 décembre 2015 à 21:41 par rvdm0112

    Mise en scène très originale et résolument moderne . Cependant deux heures trente, sans entracte , c’est beaucoup trop long . Meme le qualité remarquable du jeu des acteurs n’empeche pas un peu de lassitude durant la dernière demi-heure du spectacle . Dommage

    Répondre à ce message
  • Intrigue et amour

    Le 14 décembre 2015 à 00:57 par Charlotte V.

    Même si long car plus de 2h00 sans entracte... les scènes s’enchaînent avec justesse et carrément avec brio suivant le.la.les comédien.ne.s.
    Musique, chants, lumière, décors et costumes, tout et tant à la fois pour tous nos sens, enfin presque tous.
    Schiller en reviendrait presque à la fin pour se joindre à nos applaudissements.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Théâtre Varia


Rue du Sceptre, 78
1050 Ixelles