WaW ! { We are Woman }

Ixelles | Spectacle | Théâtre Varia

Dates
Du 29 mai au 16 juin 2018
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre Varia
Rue du Sceptre, 78 1050 Ixelles
Contact
http://www.varia.be
reservation@varia.be
02-640.35.50

Moyenne des spectateurs

starstarstarstarstar-off

Nombre de votes: 1

WaW ! { We are Woman }

Du vestiaire de foot au sabbat de sorcières, 11 danseurs se lancent dans un parcours ludique et libératoire dans la recherche du féminin. Ce sont les mêmes interprètes de la précédente création de Thierry Smits (Anima Ardens) qui, sous le regard du spectateur, joueront à se dépouiller des gestes et de l’attirail de la masculinité pour explorer le « devenir-femme ».

Il ne s’agit pas de jouer avec les artifices du travesti, mais bien d’explorer, dans le féminin, l’image transgressive de la sorcière – du prosaïque au rituel, de l’armoire de vestiaire au totem, du morne uniforme à la diversité débridée…

Les penseurs de la « théorie du genre » qui provoque tant d’opposition aujourd’hui chez les traditionalistes et les réactionnaires, ont modifié profondément notre idée de l’être humain. Nous ne sommes plus femme, plus homme, de la même manière. Et nous avons appris qu’il y a, entre les deux, de multiples nuances et possibilités….

Distribution

AVEC Valentin Braun, Peter De Vuyst, Michal Goral, Jari Boldrini, Gustavo Monteiro, Bruno Morais, Emeric Rabot, Nelson Reguera Perez, Theo Samsworth, Oliver Tida Tida, Davide Guarino | CREATION MUSICALE Nicolas Klau | SCENOGRAPHIE Simon Siegmann | COSTUMES Silvia Hasenclever | DRAMATURGIE, COLLABORATION ARTISTIQUE Antoine Pickels | ASSISTANAT Chantal Yzermans | CHOREGRAPHIE Thierry Smits

Laissez nous un avis !

2 Messages

  • WaW ! { We are Woman }

    Le 12 juin à 20:38 par Beth

    Cette représentation m’a laissé l’impression d’un chorégraphe qui, sous couvert d’usage de la caricature, de clichés et de stéréotypes - préfigure la féminité comme un abysse où la cagole ayant pour seuls outils la casserole, un balai et une poubelle se débat vulgairement dans son propre orgasme avant de s’en réveiller tiraillée par l’hystérie propre à son genre. Affligeant.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Théâtre Varia


Rue du Sceptre, 78
1050 Ixelles