Une charge déraisonnable

Namur | Théâtre | Théâtre Jardin-Passion

Dates
Du 24 au 28 novembre 2015
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre Jardin-Passion
r. Marie-Henriette, 39 5000 Namur
Contact
http://www.theatrejardinpassion.be
info@theatrejardinpassion.be
+32 472 96 53 16

Moyenne des spectateurs

starstarstarstarstar-off

Nombre de votes: 1

Une charge déraisonnable

Silvia Guerra est clown dans la vie et sur scène. Clown, c’est son métier… Silvia vient de Bologne mais elle suit librement le vent, qui la mène… en Belgique, en 2010. Elle y crée trois spectacles mais émarge un temps au CPAS. Etre clown, ce n’est pas toujours drôle…

En 2014, elle reçoit son ordre de quitter le territoire, mesure non réservée aux Afghans, aux Syriens, aux Africains, mais également aux Européens. En application de la directive 2014/38 du Parlement européen qui permet d’éloigner les ressortissants d’Etats membres « s’ils deviennent une charge déraisonnable pour le système d’assistance sociale » d’un autre état membre, Silvia Guerra, comme 5913 autres ressortissants européens entre 2012 et 2014, se voit sommée de quitter le territoire. Une nouvelle fois, les plus faibles dégustent… et, au premier rang, les étrangers qui, bien sûr, cumulent aux yeux de certains, tous les handicaps possibles et imaginables.

A l’instar d’un Pie Tshibanda et de son Fou noir au pays des blancs également créé par la Charge du Rhinocéros, Silvia Guerra a besoin de parler et de rencontrer… Sans misérabilisme, elle expose son parcours et fait avec Une Charge déraisonnable un spectacle salutaire et d’utilité publique.

Distribution

De et avec Silvia Guerra, sous le regard complice d’Isabelle Paternotte Une production de la Charge du Rhinocéros, avec le soutien de l’asbl Déclic

Laissez nous un avis !

3 Messages

  • Une charge déraisonnable

    Le 26 novembre 2015 à 15:59 par Danny Dhondt

    Vu l’ affiche on s’ attend à un spectacle plus musical (accordéon, chants) et plus vivant. Le spectacle nous a néanmoins plu : sujet prenant et émouvant. L’ actrice a expliqué sa propre vie : ses heurts avec le service des étrangers, les avocats, les médias, l’ administration....Elle, une Italienne, était considérée comme une charge déraisonnable et a reçu l’ ordre de quitter la Belgique.Tenir seule une heure sur scène est une prestation.

    Répondre à ce message
  • Une charge déraisonnable

    Le 26 novembre 2015 à 17:16 par mauvever

    Très beau et puissant seule en scène . En pleine actualité avec ces migrations actuelles. Une" charge déraisonnable "pour l’état vis à vis d’une ressortissante Européenne 0U VA -T-ON ? Toujours ce deux poids deux mesures ! Un véritable parcours du combattant de notre Italienne qui joue juste , ses sentiments "passent "bien , elle nous fait bien partager ses galères ,spectacle émouvant non sans humour. A voir assurément !
    Frileux d’aller au spectacle mardi avec les évènements , j’avais décommandé dans un premier temps pour me raviser par la suite et faire face ,je ne suis pas déçu !
    Ph.neus (mauvever)

    Répondre à ce message
  • Une charge déraisonnable

    Le 27 novembre 2015 à 17:11 par tagnon

    Curieux comme le spectacle, privé de spectateurs ces derniers temps, est à la fois un miroir de l’actualité. Non pas dans le thème précis, mais dans cette violence, ce rejet de la différence de la personne humaine.
    C’est vraiment un témoignage bouleversant et j’ai toujours pensé que l’accordéon avait quelque chose d’à la fois joyeux et très plaintif ; il répond magnifiquement au thème de ce spectacle.
    Très belle prestation : à conseiller, vraiment !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre Jardin-Passion


r. Marie-Henriette, 39
5000 Namur