Un Tramway nommé Désir

Saint-Josse-Ten-Noode | Théâtre | Théâtre de la Vie

Dates
Du 12 au 23 janvier 2016
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre de la Vie
rue Traversière, 45 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
Contact
http://www.theatredelavie.be
reservations@theatredelavie.be
+32 2 219 60 06

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 4

Un Tramway nommé Désir

Nouvelle-Orléans, les Champs-Élysées, un cul-de-sac dans un quartier populaire. L’Existence et ses méandres : deux sœurs se retrouvent après une longue séparation.
Stella a fait sa vie modestement avec Stanley, un homme aimant, un survivant de la guerre. Tandis que sa sœur Blanche compense sa solitude dans le fantasme d’un passé fastueux et se projette dans un avenir extraordinaire.

Entre Sensualité, désir, fragilité, ivresse, douceur et manque d’intimité, Tennessee Williams provoque la rencontre de deux mondes diamétralement opposés avec une écriture poétique et musicale qui explose dans un langage souvent d’une rare brutalité, en vie fracassées. La vulnérabilité comme objet d’interrogation pour le metteur en scène. Une jeune compagnie pour défendre le projet.

Ouverture des portes à 19h
Spectacle à 20h

Distribution

De Tennessee Williams ; Traduction de Pierre Laville ; Collectif Alcantarea

Laissez nous un avis !

5 Messages

  • Un Tramway nommé Désir

    Le 15 janvier 2016 à 11:34 par Béatrice Deherder

    Magnifiques interprétations et mise en scène
    La mise en place des caractères est un peu longue mais c’est pour mieux créer l’émotion véritable des scènes finales !

    Répondre à ce message
  • Un Tramway nommé Désir

    Le 17 janvier 2016 à 19:01 par C. ThéO

    Je lis qu’il s’agit d’une ’jeune’ compagnie Alcantarea... ça promet !

    Beaucoup s’arrêtent au jeu ’exceptionnel’ de la comédienne tenant le rôle de Blanche. Et c’est vrai qu’elle est ’impressionnante>>>bouleversante’... Son jeu me renvoyait sans cesse à Marion Cotillard dans ’la Môme’, je ne sais laquelle des deux... le meilleur jeu...
    Mais la comédienne qui joue dans l’ombre comme le veut son personnage de Stella est aussi INCROYABLE. Jouer toute en retenue, en s’effaçant est une réelle performance.
    Chaque personnage est si juste (jeu et posture), que l’on s’attache ou déteste l’un, l’une ou l’autre...

    La longueur de la pièce ne se fait sentir qu’aux fesses, et aux jambes ’impatientes’.

    Si je n’avais qu’une ’remarque’, à mon goût la musique y est trop peu présente.

    Je suis ’sortie’ de cette représentation sous l’émotion, et c’était ce que j’étais venu chercher (comme dans ’Todo sobre mi madre’ d’Almodovar).

    Si cette jeune ’compagnie’ joue ce chef d’œuvre dans un théâtre moyen>grand, je serai parmi les premiers à y revenir.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre de la Vie


Rue Traversière, 45
1210 Saint-Josse-Ten-Noode