Sex Play - Nos panthères Nos Joyaux

Bruxelles | Théâtre | Les Riches-Claires

Dates
Du 14 au 30 octobre 2020
Horaires
Tableau des horaires
Les Riches-Claires
Rue des Riches Claires, 24 1000 Bruxelles
Contact
http://www.lesrichesclaires.be
accueil@lesrichesclaires.be
+32 2 548 25 80

Moyenne des spectateurs

starstarstarstarstar

Nombre de votes: 1

Sex Play - Nos panthères Nos Joyaux

Dans cette performance auto-fictionnelle, une jeune femme doute, interroge et expose les sinueux cheminements de ses désirs.
À partir de ses expériences charnelles depuis son enfance, elle nous confie ses plaisirs, ses failles, ses limites. Elle ausculte ses comportements, explore ses peurs et ses « dérives » érotiques.
Autant de tentatives pour s’approprier sa sexualité, découvrir de nouveaux champs de liberté, rester curieuse et goûter à la jouissance de se mettre en danger.
Elle nous invite à questionner nos imaginaires pornographiques, retourner nos évidences, et à libérer nos sens.

Du 14 au 30 octobre
Le mercredi à 19h - Jeudi et vendredi à 20h30
Scènes d’Envol (Tarif max. 10€) : le 14 octobre à 19h, les 15 et 16 octobre à 20h30
Deux représentations le jeudi 15 octobre : à 14h et à 20h30
Lundi-Théâtre (6€) : le 19 octobre à 20h30

Distribution

De et avec Camille Husson
Création sonore David Votre Chazam (voix Janine Godinas)
Création lumières Michel Delvigne
Régie (en alternance) Michel Delvigne & Aurore Leduc
Co-mise en scène Marion Lory
Accompagnement dramaturgique Olivier Hespel
Travail corporel Milton Paulo
Conseils Isabelle Bats
Diffusion La Charge du Rhinocéros

Laissez nous un avis !

1 Message

  • Sex Play - Nos panthères Nos Joyaux

    Le 16 octobre à 17:30 par faucer

    Belle performance pour cette superbe comédienne qui n’a pas froid aux yeux ! Mise en scène parfaite pour un seule en scène qui déménage. On ne s’embête pas une seconde...et on en apprend énormément ! Le vocabulaire et les termes sexuelles (travers et autres déviances) sont au rendez-vous. La pièce se joue jusqu’au 30 octobre...Courez !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Dimanche 18 octobre 2020, par Catherine Sokolowski

Confidences intimes

Camille Hudson propose un spectacle entièrement dédicacé au plaisir féminin. De la rencontre naïve d’un petit garçon qui a sorti « son asperge » sur une plage en 1989 au bar échangiste de Berlin (2018) en passant par la découverte évolutive de son corps, elle est déterminée à jeter les tabous aux oubliettes ! Humour et malice sont au rendez-vous dans ce one woman show d’une petite heure qui ne laissera personne indifférent.

Jeans et tee-shirt blanc, aucun décor mais le bruit des vagues. Camille est prête à se livrer à des confidences érotiques qui feraient rougir nos grand-mères (et peut-être même nos mamans !). C’est aussi le but de la représentation, véhiculer une idée de liberté, se libérer des contraintes et pouvoir s’épanouir.

Avec les années (1989, 2018, 1997, 1991…) comme points de repère, la jeune femme retrace les moments phares de ses découvertes sexuelles : « Je suis un véritable péplum pornographique ». Grande aventurière du sexe, libérée et libertine, elle partage ses expériences nombreuses et diverses mais (presque) jamais forcées. En sortant du bar de Berlin, elle constate qu’elle n’y a eu aucun contact : « super soirée, merci, mais j’ai rien fait ».

Un petit lexique des types de paraphilies (pratiques sexuelles qui diffèrent de la norme) s’avère très édifiant : gérontophilie, olfactophilie, lactophilie et autres accointances révèlent l’éventail infini des désirs humains. Ces pratiques sont considérées comme des déviances, « pourtant dévier d’un chemin, c’est en découvrir d’autres ».

Camille insiste, son récit est une autofiction à savoir une autobiographie avec de la fiction. Très libre mais jamais vulgaire, le spectacle est une invitation à la découverte, une ode aux désirs. Chacune doit trouver sa voie aux pays des plaisirs sans trop se soucier des regards extérieurs. Oublions que la maman du petit garçon de la plage l’a traitée de « Salope ! », libérons-nous des chaînes moralisatrices et épanouissons-nous. Tel est le message de Camille Hudson qui réalise ici une très belle prestation.

Sexplay - Les riches claires

Les Riches-Claires


Rue des Riches Claires, 24
1000 Bruxelles