Parce que c’était lui : Montaigne & La Boétie

Woluwe-Saint-Pierre | Théâtre | Comédie Claude Volter

Dates
Du 11 au 22 janvier 2017
Horaires
Tableau des horaires
Comédie Claude Volter
avenue des Frères Legrain, 98 1150 Woluwe-Saint-Pierre
Contact
http://www.comedievolter.be
secretariat@comedievolter.be
02-762.09.63

Moyenne des spectateurs

starstarstarstarstar

Nombre de votes: 1

Parce que c’était lui : Montaigne & La Boétie

Trente ans après sa mort, La Boétie vient hanter son ami Montaigne en songe.
Des retrouvailles oniriques où ressurgissent querelles philosophiques, anciennes trahisons mais surtout une immense amitié.
La jeune Marie se mêle au bouleversement intellectuel et émotionnel du philosophe vieillissant qui garde une grande vivacité de cœur et d’esprit.
La pièce est aussi le portrait d’une France politiquement divisée et déchirée par les guerres de religions qui opposent protestants et catholiques.
De savoureuses joutes oratoires, des costumes d’une grande beauté qui allient un mélange subtil de finesses

Distribution

Emmanuel Dechartre, Dominique Rongvaux & Katia Miran

Laissez nous un avis !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Jeudi 19 janvier 2017, par Dominique-Hélène Lemaire

Bouquet d’élégances

Surprise, enthousiasme, passion, philosophie, délices du corps et de l’âme, fraîcheur exquise, la jubilation devant le jeu des trois larrons qui nous ont projetés avec tant de feu quatre cents ans en arrière, et au bout, l’envie folle de se procurer le livret si à propos ou de revenir le lendemain pour re-savourer à loisirs ce joyau du cœur et de l’esprit, contempler avec bonheur une perle de la scène ! Pendant ce court spectacle, bouillonnant d’esprit et de beaux costumes, vous serez remués par la beauté de la langue, la justesse du propos, le ton comique et jouissif, la beauté des sentiments, la vérité des interrogations, la subtilité du discours ! Cinq étoiles et plus s’il y avait de la place dans le firmament de nos coups de cœurs pour la perfection de l’interprétation : Katia MIRAN, Emmanuel DECHARTRE, Dominique RONGVAUX !

Michel de Montaigne répond à Thomas More : "Toutes les utopies ont engendré la violence..."

Jean-Claude Idée s’est attaqué à une œuvre maîtresse du capital culturel mondial : les Essais de Michel de Montaigne et aux doutes qui hantent son auteur. Il raconte des épisodes de la vie passionnante de Montaigne, l’homme des missions diplomatiques impossibles entre Catherine de Médicis, le duc de Guise, Henri III et le jeune Henri de Navarre. Il met en relief la trahison ressentie vis-à-vis de son meilleur ami, Etienne de la Boétie, décédé à la fleur de l’âge, et dont il a omis volontairement de publier les écrits comme il l’avait promis. Il estimait que ce texte, le Discours de la servitude volontaire par Étienne de La Boétie (1549) était un véritable brûlot révolutionnaire risquant de ruiner une France déjà dévastée par 30 ans de guerres de religion sanguinaires.

... Il est « devenu le prince des accommodements » enrage le fantôme d’Etienne qui ne cesse de le hanter. Etienne l’accuse vertement d’avoir pondu 3 essais de 1000 pages narcissiques sur l’éloge du « rien ! » ... Philosopher n’est pas poétiser. Montaigne estime qu’Etienne, tout en voulant revenir aux valeurs d’origine de la société gréco-romaine, pense plus loin que la république, souhaite une insurrection chronique, rêve d’une société libertaire. Il refuse de faire l’éloge de la violence. Seule la réconciliation peut éteindre les guerres. Etienne bataille pour une pensée neuve et radicale menant à la désobéissance générale.

« L’amazone est une philosophe » raille Etienne ! La très jeune et pétillante femme savante Marie de Gournay - la première grande féministe française - travaille pour gagner sa vie et se met au service d’un homme dont elle est tombée doublement amoureuse : pour les mots, d’abord, pour la chose ensuite. Elle fait son enquête et cherche à comprendre pourquoi Montaigne n’a pas publié le texte de son ami dans ses essais. Elle n’attend rien des autres hommes et veut tout de lui. Y compris un enfant, ou alors une tonne de souvenirs qui seront toute sa vie ! Et elle veut changer la société, abattre les privilèges. Tabula rasa. Tout comme Etienne ! Tiens, tiens !

Marie « Tu es le frère de tous les hommes, je suis la fille de ton âme ! »
Etienne « Quelle dérision, tu es mon pire ennemi ! »
Michel « Il y a quelque chose de « nous » dans chaque français »

Dominique-Hélène Lemaire

Comédie Claude Volter


Avenue des Frères Legrain, 98
1150 Woluwe-Saint-Pierre