PEAU DE LOUP

Théâtre | Théâtre de Poche

Dates
Du 20 au 24 octobre 2009
Horaires
Tableau des horaires

Contact
http://www.poche.be
reservation@poche.be
+32 2 649 17 27

Moyenne des spectateurs

star-offstar-offstar-offstar-offstar-off

Nombre de votes: 0

PEAU DE LOUP

Peau de Loup (Accueil)Guilaine a soixante ans. Elle sort de prison et emménage dans sonnouvel appartement. Une nappe en plastique, une cuisine toute neuve, unfauteuil rouge…tout est prêt. Il lui suffit de déballer ses caisses etla vie pourra recommencer. Alors elle convoque son passé. Elle inventeson double, celle qu’elle a été.

Le présent et lessouvenirs s’écoutent, se répondent, et s’affrontent. La visite « deroutine »de l’agent de quartier, l’intervieuw pour un emploi, les nuitssans sommeil, son corps dans la glace... Et, comme un écho du passé, sagrand-tante qui pue de la bouche, Soeur Fernande et sa louche, lesjonquilles et les coups qui pleuvent, les yeux du loup qui déjà laguettent… Et puis ces questions qui reviennent, encore et encore.Comment vivre avec « ça » ? Comment se réconcilier avec son histoire ?

Librement inspiré d’une histoire vraie, Peau de loup nous raconte lavie singulière d’une femme qui nous ressemble. Une femme confrontée àla violence des hommes et qui tente de faire les bons choix. Une femme,dévorée par l’amour et la peur, qui devient la complice du loup.

Une parole coup de poing, qui emprunte à l’univers du conte sa cruauté et son humour.

L’écriture de Peau de Loup est née de la rencontre des auteurs avecGuilaine, alors détenue de la prison pour femmes de Forest(Berkendael). Cette rencontre faisait suite aux ateliers théâtrauxdonnés par Caroline Safarian au sein de la prison.

Le Théâtre de Poche
Réservations : 02/649 17 27 ou reservation@poche.be

1a Chemin du gymnase 1000 Bruxelles (Bois de la Cambre)
Administration : 02/647 27 26 - info@poche.be

Laissez nous un avis !

4 Messages

  • PEAU DE LOUP

    Le 8 octobre 2009 à 07:35 par platteau

    Simple dans les décors et efficace par un jeu d’actrice se répondant tout en faisant une. Le moi passé désirant s’épancher d’un cadre familial rigide par la volonté d’indépendance ne pouvant s’accomplir que par un mariage, rêvé mais décevant et plus... ou par le travail, un projet mais sans réserve financière et ainsi, condamné à l’oubli sans soutien solide. Accompagnée par des hommes peu soucieux de l’accomplissement que peut procurer le travail à cette femme, la monotonie la conduira dans les bras du loup, lui, prêt à tout pour réaliser son fantasme de réussite.

    Répondre à ce message
  • PEAU DE LOUP

    Le 20 octobre 2009 à 11:13 par zohez

    Le texte est splendide, très réaliste, prosaïque même parfois, et pourtant il y a de la poésie. Il ne tombe jamais dans le piège facile de l’auto-apitoiement ou du "c’est la faute à la société/les hommes/mes parents etc."
    La mise en scène est belle, les comédiennes sont très complémentaires, parfois elles se confondent/nous confondent. Le jeu des décors ajoute à l’atmosphère sans distraire. Un très grand spectacle, à recommander.

    Répondre à ce message
  • PEAU DE LOUP

    Le 24 octobre 2009 à 08:13 par Loos

    Un spectacle intéressant qui propose une trajectoire de vie marquée par la fatalité, tantôt avec humour, tantôt poésie. Pas de revendications ni de grande démonstration, une vie, c’est tout... Le tout proposé dans une scénographie dépouillée et par un duo d’actrices percutant. Le duo fonctionne mais le dédoublement de personnalités incarné aurait pu être un petit peu précisé dans la mise en scène. L’option ’trajectoire de vie’, nous prive peut-être d’une plongée un peu plus radicale dans l’univers carcéral mais cette option se vaut. Bravo à l’équipe !

    Répondre à ce message
  • PEAU DE LOUP

    Le 20 novembre 2009 à 06:04 par METSU

    Peau de loup : quel excellent spectacle !
    Ce que j’avais lu sur la pièce a créé chez moi un a priori pas vraiment
    positif ...
    et pourtant ce spectacle...
    avec deux femmes, rien que deux femmes... qui n’en font qu’une...
    des rôles joués par deux comédiennes excellentes...
    Finalement cette pièce valait la peine d’être vue...
    J’ai apprécié...
    Aline

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre de Poche


Chemin du Gymnase, 1 A
1000 Bruxelles