#Odyssée

Ixelles | Théâtre | Théâtre Varia

Dates
Du 7 au 20 décembre 2018
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre Varia
Rue du Sceptre, 78 1050 Ixelles
Contact
http://www.varia.be
reservation@varia.be
+32 2 640 35 50

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 13

#Odyssée

Pierre Megos est un acteur professionnel gréco-belge qui depuis plusieurs années, écrit et met en scène ses propres spectacles. Vision, sa dernière création en date, a époustouflé à la fois par sa beauté, son interprétation et sa réalisation. Sa marque de fabrique est de confronter en temps réel théâtre et cinéma, et il pousse la prouesse technologique plus loin encore dans cette nouvelle épopée qui devient une incroyable performance théâtrale et visuelle.
L’Odyssée d’Homère – ce texte fondateur des genres et codes narratifs, présent depuis la nuit des temps dans toute notre littérature -, devient le terrain de jeu de l’artiste protéiforme, et Ulysse devient Mister Peter, le héros ou anti-héros d’une auto-fiction.
Après des déboires avec la justice, ce dernier tente de faire son come-back à Hollywood. Tel un Charlie Chaplin, Il gesticule dans la tétralogie des temps modernes « art-argent-sexe-pouvoir » et affronte une multitude de personnages (extra)ordinaires.
Véritable poème vivant alliant comédie, tragédie et surréalisme démultiplie les points de vue et les mises en abymes d’une quête de sens. Celle-ci se heurte aux extrêmes d’une société néolibérale où les relations humaines sont des connexions aux machines idéalisées à coup de Hashtag compulsifs et où il devient presque héroïque de laisser une place à l’amour.

Distribution

AVEC
Selma Alaoui Geoffrey Boissy Fabien Dehasseler Alessandro De pascale Emilie Flamant Estelle Marion Pierre Megos Florence Minder Achille Ridolfi Tristan Schotte Sophie Senecaut Uiko Watanabe

LUMIÈRE Julie Petit-Etienne, assistée de Marion Pillé

SON Thomas Turine

REGISSEUR VIDEO Tonin Bruneton

CHEF-OPERATEUR Paloma Sermon-Daï

MONTEUR VFX Nathanaël Havez

DESIGNER MAQUETTE Mathilde Roman

COSTUME Emilie Jonet

SCÉNOGRAPHIE Christine Grégoire

ASSISTANAT Alessandro De Pascale

AUTEUR | MISE EN SCÈNE Pierre Megos

Laissez nous un avis !

21 Messages

  • #Odyssée

    Le 8 décembre 2018 à 16:02 par loulou

    Je me souvenais encore avec plaisir du premier spectacle de Pierre Megos "Vision" en 2013.
    J’ai retrouvé ici le même processus cinématographique,les mêmes techniques mais l’effet de surprise n’y
    était plus.De plus,le sujet était traité "lourdement",plein de clichés ( ;ce qui n’était pas du tout le cas dans Vision).
    Grosse déception ;je me suis ennuyée.
    Dommage car je ne doute pas du travail considérable au point de vue technique.

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 9 décembre 2018 à 06:34 par Afrg

    Ça fait vraiment un bien fou quand ça s’arrête ! C’est vraiment looooooooong, ennuyeux, répétitif, bourré de poncifs. Style truc "avant-gardiste" des années 70. Nous ne nous sommes pas échappés en plein spectacle, juste par respect pour les comédiens. Sans le moindre intérêt, sauf si on veut gâcher sa soirée ou si on aime se faire souffrir...

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 10 décembre 2018 à 13:02 par CaroleMasse

    Spectacle très vivant, très inventif et super chouette à regarder.
    J’ai aimé qu’il y ait plusieurs plusieurs plans/ histoires dans ce spectacle. Le comédien se joue de lui-même ; il est lui en tant que comédien sur la scène du théâtre mais aussi Mr Peter (réalisateur du film sur l’Odyssée) et Pedro (le comédien qui joue Ulysse dans le film de Mr Peter)^^^. En plus c’est assez déroutant que Pierre Megos soit à la fois sur scène et à l’écran en live ou sur scène mais sa réplique est à l’écran. Bref, j’ai trouvé ça drôle et très unique comme univers. Enfin, l’histoire du personnage de Mr Peter qui lutte fort pour arriver à son projet m’a transportée. Merci et bravo !

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 11 décembre 2018 à 15:35 par Poulissiou

    Pierre Mégos a réalisé un travail extraordinaire. Plein d’astuces et effets techniques, il jongle avec tous ces éléments tant sur scène que sur l’ecran. Son énergie sur scène nous entraîne malgré nous à vouloir en savoir plus.
    Pierre traite ici plusieurs sujets qui viennent bien à propos, dans l’actualité de ce qui se passe en Belgique, en France et au-delà des frontières européennes.
    Plein de questionnement sur notre mode de vie où tout par en vrille.
    L’Odyssee ne s’est pas terminé lorsque Ulysse rentre à Ithaque. Elle continue et ne s’arretera jamais pour des millions de personnes. Ainsi va la vie...
    Beavo pour cette belle performance !

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 11 décembre 2018 à 23:21 par Seb1070

    Bravo ! Quel travail ! Une physicalité, une ingéniosité et une sensibilité singulière. J’ai beaucoup aimé cette Odyssée très personnelle de l’auteur metteur en scène et interprète Pierre Megos. A voir !

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 12 décembre 2018 à 07:45 par Anna Maria

    Juste magnifique.
    tres beau spectacle rien a rajouter action du début jusqu à la fin
    Bravo à Pierre Megos

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 12 décembre 2018 à 07:52 par Cécile

    Bravo à Pierre Megos
    Bravo aux acteurs
    que dire de plus j’ai passé une excellente soirée.
    je conseille vivement cette pièce de théâtre.

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 12 décembre 2018 à 07:52 par Murseljaj

    Impressionnant et très impressionnée !!!! Quelle spectacle ! Quelle mise en scène ! Quel travail ! Waoww bravo ! Tellement original de voir ceci sur une scène. Bravo pour le travail, pour l imagination, pour la création. Merci pour cette belle soirée.

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 12 décembre 2018 à 22:28 par mzoe

    J’ai aussi le souvenir d’un spectacle précédent de Pierre Megos qui était à mon avis plus acompli que celui ci. On comprend bien la volonté de nous faire vivre ce qu’est Hollywood mais ce n’est pas fluide et on s’ennuie

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 12 décembre 2018 à 22:37 par Palmapapero

    Alors là , l.effet de surprise y était.Si j ‘ai été séduite par la prouesse technique et théâtrale,je me suis un peu perdue ,et fort perdue en finale.Bref alors que c ‘est presque un seul en scène,et pour cela bravo à lui.la multitude des évocations ,m.a fait perdre le fil de son odyssée

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 13 décembre 2018 à 10:18 par gaetan

    L’intention est bonne et le comédien est volontaire et dynamique mais on reste sur notre faim et surtout on se lasse très vite de ces technologies qui au final n’arrive pas à sublimer le théatre, au contraire, il le fait plonger dans un ennui profond.

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 13 décembre 2018 à 11:57 par Flo

    J’y suis allé pour l’affiche, un peu sans trop savoir... et j’ai été surpris tout au long du spectacle ! C’est parfois perturbant, mais je ne me suis jamais ennuyé. Pourtant, la vidéo au théâtre ça tombe (souvent) à plat, mais comme ça je ne l’avais jamais vue ! On voit que l’acteur-metteur en scène s’amuse à jouer avec les codes, et son enthousiasme est communicatif ! Une belle performance, un spectacle à voir et à revoir, qui parlera au fans de cinéma comme aux séries-vores.

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 13 décembre 2018 à 12:03 par laurent341

    Spectacle super original ! une confrontation entre le théâtre et le cinéma en temps réel surprenante !
    Des références à la mythologie antique, au cinéma et au mépris. Une performance d’acteurs sur scène et une multitude d’acteurs incroyable sur l’écran. J’ai été pris par cette odyssée mélangeant différents codes....A voir et à vivre !

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 13 décembre 2018 à 12:21 par Christine

    Bravo !!!
    J’ai passé une super soirée !!!
    J’ai été impressionnée par la technique et l’énergie de Pierre Megos

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 13 décembre 2018 à 21:00 par Elizabeth

    Pierre Megos a monté sa pièce avec enthousiame utilisant des techniques de mises en scène originales . Les thèmes abordés, parfois avec drolerie, parfois avec sérieux, nous ramènent aux enjeux de notre monde et à notre quotidien. Un spectacle qui mérite d’être vu.

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 14 décembre 2018 à 15:20 par skander

    Un spectacle pour lequel on ne peut dénigrer le travail vidéo.

    Paradoxalement, et cela reste subjectif. Un jeu qui ne m’a pas du tout touché. Une thématique pouvant être intéressante, mais malheureusement éparpillé, bourré de clichés, on s’ennuie très vite.

    Je ne m’acharnerai pas sur l’artiste car il a tout de même effectué un travail en amont.

    Si je dois résumé ce spectacle.

    Long, ennuyeux, éparpillé, un jeu pas vraiment extraordinaire et parfois des scènes incompréhensible par rapport aux autres....

    Si vous êtes insomniaque, allez voir cette pièce, cela vous aidera sans doute à dormir un peu !

    Répondre à ce message
  • #Odyssée

    Le 24 décembre 2018 à 12:24 par C. ThéO

    Performance,
    Perfection,
    Percutant,
    ...
    A voir & à revoir !
    Un petit détour en ’maquettes’ confirme le prodigieux travail pour aboutir au résultat à l’écran présenté sur scène.
    A plusieurs reprises, j’ai été renvoyée au ’Ave, Cesar’ des frères Coen...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Samedi 15 décembre 2018, par Didier Béclard

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage

Dans #Odyssée, Pierre Megos mélange cinéma, théâtre et tragédie grecque, passant de la scène à l’écran sans perdre le fil de la tapisserie.

Dans le noir des crachotements sonores, puis la lumière. Un homme en sous-vêtements blancs, slip kangourou et marcel, cagoulé et ganté, une femme à ses côtés dévide et tricote la laine de ses accessoires. Lorsqu’elle coupe le lien qui les rassemblait, il s’écroule et elle le chevauche poussant des râles d’orgasme.
Elle saisit une arme à feu et tire sur un hélicoptère puis se fait elle-même abattre. Lui, ouvre une boîte d’où sort une lumière orange et une musique douce ainsi que ce qui ressemble à un smartphone. Il ne fonctionne pas et il le jette au sol. Un écran vertical s’allume en fond de scène sur un appel Skype venant de Calypso.

Pierre Megos, Belge d’origine grecque, emprunte l’Iliade et l’Odyssée d’Homère pour narrer l’histoire de Mister Peter, un réalisateur déchu qui tente de faire son come-back à Hollywood. Mister Peter se heurte aux réticences des maisons de production parce qu’il a défiguré Mister Goldstein, qui se considère comme le roi dans son royaume, figure incontournable du milieu du cinéma après que celui-ci ait essayé d’embrasser sa femme – l’allusion à Harvey Weinstein est on ne peut plus limpide.

La pièce se divise en trois actes, le premier correspond à la la pré-production, vient ensuite la production pendant laquelle l’écran devient horizontal et sur lequel on voit Pierre Megos/Ulysse/Mister Peter évoluer en incrustation en bord de mer, dans les dunes et enfin la post-production du long-métrage de Mister Peter.

Techniquement, le travail est millimétré, impressionnant et l’aspect théâtral ramené à son essence par la présence sur le plateau de Uiko Watanebe (dont le Varia a la très bonne idée de reprendre l’émouvant et extraordinaire « Oshiire » en mai prochain.)
Sur l’écran défilent des « vedettes » du théâtre comme Selma Alaoui, Florence Minder, Sophie Senecaut ou Martine Wijckaert, pour ne citer que celles-ci.

Le ménage d’images préenregistrées et le jeu en direct des comédiens demande ici une précision sans faille. Et le périple multipliant les mises en abyme fait une large allusion à la problématique des réfugiés/migrants. « There is no home, Mister Peter ».

Écriture et mise en scène de Pierre Megos, avec Pierre Megos et Uiko Watanabe. Du 7 décembre au 20 décembre 2018 au Théâtre Varia à Bruxelles, 02/640.35.50, http://varia.be.

Théâtre Varia


Rue du Sceptre, 78
1050 Ixelles