Marcel

Saint-Josse-Ten-Noode | Théâtre | Théâtre de la Vie

Dates
Du 9 au 20 novembre 2021
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre de la Vie
Rue Traversière, 45 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
Contact
http://www.theatredelavie.be
reservations@theatredelavie.be
+32 2 219 60 06

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 3

Marcel

2021. Jessica Gazon et Thibaut Nève ont une carte blanche au Théâtre de la Vie.
Page Blanche.
Spectacle Carrefour.
Panne.
Et voilà que Thibaut a un flash. Lors d’une nuit d’angoisse, il nous dit avoir rêvé de Marcel Proust. Sa force. Ses audaces. Marcel lui parle. Marcel est un génie. Derrière ses mots tortueux, l’auteur est en avance sur son temps. Dès 1913, au cœur de son livre cathédrale À la recherche du temps perdu, il réinvente les codes du rapport Homme-Femme. En plein questionnement sur sa propre virilité, Thibaut a dû s’y reprendre plus d’une fois, persévérer, redécouvrir ce livre labyrinthe qu’on ne finit jamais de visiter.
Il nous vante cette route tortueuse.
Pour Jessica, ce n’est pas une priorité.
Mais il en est convaincu : tout individu, ayant lu Proust qui osera prétendre qu’i.el est resté.e le/la même, est soit un.e menteur.se, soit un.e. idiot.e.
Jessica n’a pas de meilleure idée.

Jeu & écriture : Jessica Gazon & Thibaut Nève / Collaboration artistique : Morena Prats / Costumes : Élise Abraham / Création lumière et regard dramaturgique : Guillaume Toussaint Fromentin / Direction technique : Aurélie Perret / Accompagnement général : Margot Sponchiado

Une création de la Compagnie Gazon-Nève, en coproduction avec le Théâtre de la Vie, le Théâtre Marni, La Coop asbl et Shelter Prod. Avec le soutien de la Fédération Wallonie/Bruxelles - Service du Théâtre, la COCOF, taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge.

Distribution

De Jessica Gazon & Thibaut Nève

Laissez nous un avis !

4 Messages

  • Marcel

    Le 19 novembre 2021 à 15:18 par loulou

    La première partie de la pièce est intrigante ;la deuxième tout bascule et la troisième nous donne droit à un discours
    féministe enflammé.Autant j’ai aimé les deux premières parties autant j’ai été déçue par la troisième.J’ai trouvé le discours
    féministe trop long et trop vindicatif.
    Bravo pour l’interprétation.

    Répondre à ce message
  • Marcel

    Le 19 novembre 2021 à 20:33 par Denise

    Pièce intéressante mais construction un peu étrange.
    Sujet d’actualité traitant des relations toxiques.

    Répondre à ce message
  • Marcel

    Le 19 novembre 2021 à 23:12 par mauvever

    Pièce dans la pièce pour ce spectacle à clés ,voyage intersubjectif entre les deux sexes ,les problèmatiques du narcissisme, belle part à l’ontologie , approche de l’homosexualité féminine ,les relations toxiques, l’instabilité d’Albertine se trahit plaisamment ,parfois de longues phrases ,typiques à Proust ,voilà pour ma perception , si on devait analyser ce travail plus avant il faudrait revoir la pièce plus d’une fois tellement les sujets sont forts et épineux ,pièce compliquée mais j’ai beaucoup aimé ,même si la dernière partie fut un peu longue , Ph. Neus

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre de la Vie


Rue Traversière, 45
1210 Saint-Josse-Ten-Noode