Liberté, égalité, identité

Saint-Josse-Ten-Noode | Théâtre | Théâtre Le Public

Dates
Du 7 janvier au 4 février 2017
Horaires
Tableau des horaires
Le Public
rue Braemt, 64-70 1210 Saint-Josse-Ten-Noode
Contact
http://www.theatrelepublic.be
contact@theatrelepublic.be
+32 80 09 44 44

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 7

Liberté, égalité, identité

De Bernard Breuse et Sam Touzani
Solo universel

Création - Grande Salle
Représentations du mardi au samedi à 20h30 sauf le 07.01.17 à 21h00

Sam Touzani nous revient en force et seul en scène dans une véritable ode à la liberté !

Avec révolte, autodérision et tendresse, dans un grand éclat de rire salvateur, Sam raconte sa famille. Les parents d’abord, puis les frères et les sœurs, tous immigrés de la deuxième génération, coincés entre le besoin d’émancipation et le poids des traditions … En privilégiant le doute, l’humanisme et la foi en l’homme, Sam Touzani se balance sur le fil de son récit et peint un tableau bigarré qui, mine de rien, nous offre matière à repenser joyeusement l’identité.

UNE COPRODUCTION DE L’ART DU TEMPS ET DU THÉÂTRE LE PUBLIC. Photo © Guillaume Lechat

Distribution

Mise en scène Bernard Breuse et Ruud Gielens. Avec Sam Touzani

Laissez nous un avis !

7 Messages

  • Liberté, égalité, identité

    Le 13 janvier 2017 à 10:04 par xema77

    Nous avons vu le spectacle, lors de la deuxième représentation. Quelques petites faiblesses et aproximations encore mais, à n’en pas douter, le talentueux artiste ’’multi-fonctionnel’’ qu’est Sam Touzani va y remédier rapidement. De toute manière, c’est une étonnante performance : monologues et danse, audace et émotion, glamour et humour ... Vraiment très, très, bien.

    Répondre à ce message
  • Liberté, égalité, identité

    Le 29 janvier 2017 à 19:50 par mike_bel

    Un seul en scène qui se veut critique de la société, des idées reçues et de la religion.
    Le spectacle se calque sur ce que fait un peu Bruno Coppens (ou anciennement Raymond Devos), une histoire narrée comme vécue avec des jeux de mots sauf que ce n’est pas toujours très fin, l’humour et les jeux de mots y sont parfois un peu trop grossiers, on tombe dans le stéréotype en permanence.

    De plus le comédien a quelques ratés dans son jeu, à forcer les accents et à caricaturer, on tombe parfois dans le grotesque et ce n’était pas nécessaire.

    L’idée était bonne mais l’écriture n’a pas été au RDV.

    Pour moi, c’est un flop plus qu’un top.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre Le Public


Rue Braemt, 64 70
1210 Saint-Josse-Ten-Noode