Les chevaliers de la table ronde

Bruxelles | Théâtre | Théâtre Royal du Parc

Dates
Du 9 septembre au 23 octobre 2021
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre Royal du Parc
Rue de la Loi, 3 1000 Bruxelles
Contact
http://www.theatreduparc.be
info@theatreduparc.be
+32 2 505 30 30

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 2

Les chevaliers de la table ronde

Après L’Odyssée, Les trois mousquetaires, L’île au trésor, Cyrano… Thierry Debroux se plonge dans un autre grand chef-d’œuvre de la littérature. Plus de 15 acteurs, dont Othmane Moumen dans le rôle d’un irrésistible Merlin, donneront vie aux personnages mythiques des légendes arthuriennes.

Distribution

Avec Julien Besure, Laurent Bonnet, Denis Carpentier, Cédric Cerbara, Laurence D’Amelio, Simon Delvaux, Karen de Paduwa, Sarah Dupré, Mattéo Goblet, Émilie Guillaume, Jonas Jans, Thierry Janssen, Sandrine Laroche, Nicolas Mispelaere, Othmane Moumen, Jean-François Rossion, Jérôme Vilain, et les stagiaires : Nahida Khouwayer, Simon Lombard, Mathilda Reim.

Mise en scène Thierry Debroux

Laissez nous un avis !

2 Messages

  • Les chevaliers de la table ronde

    Le 27 septembre à 18:08 par schoumaker

    Un spectacle époustouflant, des comédiens sortis d’une école de cirque,qui manient l’art oratoire,aussi bien que l’épée ! Une musique envoûtante, des décors somptueux,des costumes dignes de grands opéras !Sans compter sur le clin d’oeil de ta fabrication de la table ronde avec notice rappel d’un magasin connu de tous.Ai eu un coup de cœur pour lle dragon super impressionnant, !

    Répondre à ce message
  • Les chevaliers de la table ronde

    Le 6 octobre à 18:03 par justined

    Début de saison en force au théâtre du parc grâce aux chevaliers de la table ronde.
    Revisitant la légende du roi Arthur et de ses chevaliers, Thierry Debroux nous sert une superbe prestations faites de combats, d’acrobaties et de décors à la hauteur.
    Pas moins de 20 acteurs sur scène avec l’incroyable Othmane Moumen dans le rôle d’un merlin plutôt atypique.
    Un super moment de théâtre à partager avec les plus jeunes !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Lundi 27 septembre 2021, par Palmina Di Meo

Fééries et magies sur la scène du Parc

C’est au IXe siècle qu’apparait la légende du roi Arthur. D’après les récits médiévaux, ce seigneur breton aurait organisé la défense des peuples celtes vivant sur les îles Britanniques et la Bretagne face aux envahisseurs germaniques. Issu du folklore, le roi Arthur devient une figure littéraire sous la plume de Geoffroy de Monmouth dont l’« Histoire des rois de Bretagne » se vend dans toute l’Europe occidentale dès 1150. Repris d’anciennes légendes ou inventés tels Lancelot, Perceval, la fée Morgane, de nouveaux personnages enrichissent progressivement la fable. Quant à la table ronde autour de laquelle les chevaliers se réunissaient tous les ans pour raconter leurs exploits, elle nait de l’imagination d’un auteur normand, Wace. Chrétien de Troyes, le premier, rédige en ancien français et en vers « Les Chevaliers de la Table ronde », roman courtois à l’idéal chevaleresque, avant que le cycle ne soit rattaché aux Évangiles avec la conquête du Graal, la coupe ayant recueilli le sang du Christ.

On ne s’étonnera pas que Thierry Debroux ait eu envie de revisiter ces mythes merveilleux laissant une large place à la créativité et le pari est réussi. Combats à l’épée, comédiens acrobates, références cinématographiques, effets pyrotechniques, le Parc ne lésine pas sur les moyens pour offrir un spectacle à grands effets comme on voit rarement sur une scène de théâtre. Costumes, maquillage, chorégraphies, jeux de sons et lumières, scénographie, tout est impeccablement mis au point.

Une distribution grandiose dont l’excellent Othmane Moumen qui incarne un druide Merlin façon pirate Jack. Il orchestre ici une progression narrative en butte aux couloirs du temps malencontreusement affublé de sa tentaculaire Viviane (Karen de Paduwa). Sous les enchantements de ce couple ambigü, l’action ne faiblit jamais dans la forêt de Brocéliande.

Dans une version burlesque proche des codes de la commedia dell’arte, la fameuse table, devenue ronde pour mettre les Chevaliers sur un pied d’égalité, se découvre même des origines vikings. Clins d’œil contemporains, plateau en pochette surprise crachant un gigantesque dragon, tout est mis en œuvre pour fasciner petits et grands et faire revivre le temps des fées, des elfes et des sorcières, tout un monde magique que le christianisme et l’évangélisation vont balayer.

C’est ce monde fantasmagorique et mystérieux qui a séduit Thierry Debroux, grand amateur d’épopées, et qui enchante toujours les spectateurs.

Palmina Di Meo

Théâtre Royal du Parc


Rue de la Loi, 3
1000 Bruxelles