Mercredi 14 octobre 2009

Le maître du savon

Ecoutez Alain Berenboom, un maître de la nouvelle...

Absorbez-vous sans tarder dans ce recueil...Si vous en commencez la lecture par "Le maître du savon", vous entrerez de plain-pied dans l’oeuvre d’un maître de la nouvelle....

"Le maître du savon" par Alain Berenboom aux Editions Le Cri.


Si vous n’avez jamais lu de chronique, de roman ou vu de pièce de théâtre d’Alain Berenboom, précipitez-vous sur ce recueil de nouvelles qui est un savoureux panaché de ce qui fait de cet écrivain aux petits yeux malicieux pétillant derrière des lunettes de myope, un observateur perçant de nos grands et petits travers.
Recueil contient des nouvelles dont les titres sont tout un programme et pourraient servir de fil conducteur à une biographie imaginaire de l’auteur. Ses nouvelles tentent de définir ce qu’est un écrivain belge, plongent dans la désespérance de l’auteur en quête d’éditeur, poussent à leur extrême les extrémistes soft, offrent d’absurdes formules pour faire d’un sans-papier un héros belge...

Le style de Berenboom est à l’image de l’homme : il use de l’humour avec finesse, de l’ironie avec intelligence, du cynisme avec tendresse, mais tout en lui est vigilance face aux dangers de la banalité du mal, à toutes ces petites fractures du quotidien qui menacent l’édifice d’une société sans qu’elle s’en rende compte.

Berenboom maîtrise toute la palette stylistique des nouvelles. Certaines, comme celle qui donne son titre au recueil, auraient pu avoie été écrites par Nicolas Gogol ; d’autres, comme la "Pharmacie Hubert B." ou "Tram 90" possèdent cette couleur sépia des albums de famille que l’on retrouve avec ravissement dans le tiroir d’une armoire oubliée au grenier ; d’autres enfin, comme "Un bon Belge" donnent froid dans le dos à la manière d’Edgar Poe.

En refermant le volume, illustré d’un tableau de Léon Spilliaert, le fil rouge apparaît entre toutes ces nouvelles, dont certaines avaient vu le jour dans la revue "MARGINALES". N’y a-t-il pas entre tous ces récits la vocation infatigable de tout vrai écrivain : interroger sans cesse le monde pour ne pas en désespérer ? Et, humour aidant, croire en l’homme malgré tout...

Absorbez-vous sans tarder dans ce recueil...Si vous en commencez la lecture par "Le maître du savon", vous entrerez de plain-pied dans l’oeuvre d’un maître de la nouvelle....

Edmond Morrel

"Le maître du savon" contient les nouvelles suivantes :

- Ecrivain belge
- Pharmacie Hubert B.
- le Mystère de la femme coupée en morceaux reste entier
- Le Rendez vous d’Anna
- Vera à vélo
- Escale
- Nouvel an
- Tram 90
- Le maître du savon
- La petite grande évasion
- Le centre du monde
- Jours de campagne
- Un bon Belge
- Une Flamande
- Jalousie
- Refus d’Editer

Alain Berenboom est également romancier et dramaturge. Sur son site, il publie un inventaire bibliographique d’une oeuvre débutée en 1989.