Le Réserviste

Théâtre | Théâtre de la Vie

Dates
Du 3 au 14 février 2015
Horaires
Tableau des horaires

Contact
http://www.theatredelavie.be
reservations@theatredelavie.be
+32 2 219 60 06

Moyenne des spectateurs

star-offstar-offstar-offstar-offstar-off

Nombre de votes: 0

Le Réserviste

Une figure à la fois libératrice et pathétique, sinon consternante, pour une parabole en forme de pied de nez sur la place que l’on donne au mot « travail » aujourd’hui, et sur le système qui s’articule autour de lui… Antoine Laubin continue d’explorer notre société, en interrogeant le théâtre, ou peut-être est-ce l’inverse. Chaque soir, les acteurs convient, au cœur même de l’histoire racontée, un invité différent issu des sciences humaines (sociologie, anthropologie, histoire, philosophie, ...) pour se confronter en direct et sans filet à son regard particulier sur l’inactivité. Dans cette nouvelle création, Thomas Depryck et Antoine Laubin nous parlent à nous, spectateurs et citoyens, de notre rapport à l’Etat et à la “norme, et plus particulièrement du chewing-gum collé sous la semelle de la société : le chômage. Jeu : Angèle Baux, Baptiste Sornin, Renaud Van Camp / Mise en scène : Antoine Laubin/ Texte : Thomas Depryck / Lumière et direction technique : Gaspard Samyn / Assistanat à la mise en scène : Axel Cornil / Production : Cora-Line Lefèvre / Diffusion : Habemus Papam / Une production De Facto asbl en coproduction avec le Théâtre de la Vie, réalisé avec le soutien du Théâtre National (version courte présentée au Festival XS en mars 2013). De 2011 à 2013, Le Réserviste a fait l’objet d’une résidence de plateau à L’L - Lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création (Bruxelles).

Laissez nous un avis !

3 Messages

  • Le Réserviste

    Le 9 février 2015 à 01:14 par Kyves

    04/02/2015 :
    Une pièce interpellante et
    qui se veut dérangeante, ou trois acteurs en représentent, à tour
    de rôle, un seul confronté au manque d’emploi convenant à ses qualifications.

    Le concept des trois
    acteurs permet d’augmenter le rythme soutenu de l’action…et l’idée de se mettre
    « réserviste &raquo ; en attendant des jours meilleurs séduit.

    Malheureusement la réalité du
    système ne tolère pas ce genre de situation : travail=salaire !
    Le chômage n’est qu’une situation transitoire dont la société ne veut plus.

    Nul besoin de
    « réservistes » mais de gens actifs ! Quadrature du cercle,
    lorsque le travail vient à manquer…

    Un des défis majeurs de notre
    Société !

    A voir et à méditer…

    Ce 04 février, la linguiste
    invitée a tenté de percevoir la signification complexe des mots dépendant 
    des conditions sociales et sociétales dans lesquels ils étaient utilisés.

    Un même mot peut en arriver
    dans des cas exceptionnels à vouloir décrire des situations opposées…

    Répondre à ce message
  • Le Réserviste

    Le 12 février 2015 à 12:31 par hello1

    Texte intéressant suscitant la réflexion, voire, qui sait, l’action.

     

    En lien, l’invité(e) du soir, cette fois-ci Christine Mahy, du Réseau wallon de lutte contre la pauvreté : ’elle nous a entretenu de sa colère intérieure, des critères de pauvreté, du manque d’aspirations, de rêves, du fait de ne pouvoir simplement se réjouir de quelque chose qui ferait du bien à ses enfants, lorsque l’on est tenu de se "contenter du trop peu", du renversement du principe de solidarité et de sécurité sociale, de la déprivatisation de la vie privée des allocataires sociaux...’. Bref : à voir.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre de la Vie


Rue Traversière, 45
1210 Saint-Josse-Ten-Noode