La Revue 2013

Théâtre | Théâtre Royal des Galeries

Dates
Du 5 décembre 2012 au 3 février 2013
Horaires
Tableau des horaires

Contact
http://www.trg.be
infos@trg.be
+32 2 512 04 07

Moyenne des spectateurs

star-offstar-offstar-offstar-offstar-off

Nombre de votes: 0

La Revue 2013

La troupe des Galeries ne mâche pas ses mots pour décortiquer l’actualité de notre plat pays ! La recette pour une Revue savoureuse ? Une grosse portion d’ironie, une bonne part d’imitation, une généreuse dose d’humour. Mélanger le tout avec chansons et chorégraphies, sans oublier un soupçon de glamour et un zeste de paillettes. Vous avez là tous les ingrédients réunis pour un menu de fête certes pas toujours facile à digérer pour nos politiques, mais concocté tout spécialement pour régaler le public.
Avec Maria del Rio, Bernard Lefrancq, Marc De Roy, Angélique Leleux, Pierre Pigeolet, Manon Hanseeuw, Anne Chantraine, Frédéric Celini, Kylian Campbell et Fabian Le Castel. Mise en scène : David Michels et Bernard Lefrancq
Représentation en soirée à 20h15 et en matinée à 15h.
Location ouverte de 11h à 18h du mardi au samedi : 02 512 04 07
Entrée : de 14 € à 28 €

Laissez nous un avis !

11 Messages

  • La Revue 2013

    Le 5 janvier 2013 à 11:16 par chrisdut

    Superbe moment comme d’habitude aux Galeries, on y passe globalement une très bonne soirée, mais résultat en demi-teinte cette année. La Revue n’est plus menée par Richard Ruben et ça se sent. Il a été remplacé par le duo Maria Del Rio et Fabian Le Castel autour de la troupe habituelle mais tout celà demande à mûrir. Certains gags sont mal ficelés ou très mal amenés. Ils sont aussi moins fins. Preuve en est du talent de Richard Ruben à cet exercice. J’y suis allé à la première du 3/12. Peut-être ont ils rectifié le tir depuis, je l’espère car ce spectacle a le mérite d’évoluer au fur et à mesure des dates. En tout cas, je suis très content d’avoir revu Bernard Lefrancq qui nous fera toujours exploser de rires avec ses interventions justes et magnifiques. Je suis tout de même agréablement surpris par Fabian Le Castel qui est prometteur, j’ai hâte de le revoir à d’autres occasions. Bémol habituel pour les fauteuils en balcon prévu pour des gabarits du siècle passé !

    Répondre à ce message
  • La Revue 2013

    Le 19 janvier 2013 à 09:46 par juliette

    cette revue-ci est une bonne cuvée ; ce n’est pas toujours la cas mais in doit souligner le travail des chansons et des intermèdes dansés.
    naturellement l’année écoulée se prêtait bien aux critiques et commentaires.

    Répondre à ce message
  • La Revue 2013

    Le 26 janvier 2013 à 10:28 par Asaya

    On passe dans l’ensemble un bon moment bien
    que l’ensemble soit assez inégal. Les sketchs se succèdent et ne laissent guère
    de répit au spectateur. On apprécie le rythme enlevé avec lequel la troupe de
    la Revue nous divertit nous ramenant le temps d’une soirée toute en paillettes
    vers une atmosphère festive loin du gris hivernal. Le spectacle alterne sketchs
    et intermèdes musicaux. On ne s’ennuie jamais bien que quelques mini saynètes
    mériteraient d’être coupées. Une note toute spéciale pour Fabian Le Castel, humoriste/imitateur
    plein de talent que je ne connaissais pas et qui m’a impressionnée de bout en
    bout du spectacle.

    Répondre à ce message
  • La Revue 2013

    Le 27 janvier 2013 à 10:02 par michele

    Ce type de spectacle a pour ambition de vous faire passer une agréable soirée . Il y a du bon et du moins bon . Dans l’ensemble , c’est assez réussi . Ce qui est sûr , c’est qu’on ne s’ennuie pas .

    Répondre à ce message
  • La Revue 2013

    Le 31 janvier 2013 à 03:32 par mauvever

    Des hauts et des bas ,les parties chansons sont superbes ,les skeches bien ficellés ,quelques temps morts ,il manque une grosse pointure pour mener la revue malgré la fougue et le professionnalisme de Maria Del Rio,c’était cependant un bon cru et une bonne année

    Répondre à ce message
  • La Revue 2013

    Le 31 janvier 2013 à 09:02 par balza

    Quelques inégalités il est vrai mais on ne peut pas être excellent de bout en bout. Le sketch du Boulevard Pachéco, à lui seul, valait le détour. Irrésistible.

    Répondre à ce message
  • La Revue 2013

    Le 1er février 2013 à 08:36 par Michael

    Soirée de gala très bien orchestrée, remplie d’humour ainsi que d’improvisation (sacré Papa !!)...des comédiens talenteux avec une énergie débordante...vraiment extra !vivement la revue 2014 ;-)

    Répondre à ce message
  • La Revue 2013

    Le 13 février 2013 à 02:55 par papychat

    Spectacle trop téléphoné, manque réel d’inspiration cette année. On fait mieux à la télé. Renouvelez-vous ! Trouvez d’autres thèmes ! Vos comédiens et vos artistes sont très bons, mais changez de chansons !C’et le fond qui manque le plus !

    Répondre à ce message
  • La Revue 2013

    Le 18 février 2013 à 01:56 par Marc

    Première fois que j’assiste à la Revue des Galeries, je ne peux donc évidemment pas comparer cette édition avec celles des années précédentes. Comme le soulignent plusieurs internautes, le spectacle est forcément inégal (un peu comme un film à sketches), mais bénéficie de l’apport de Fabien Le Castel, plutôt bon imitateur et chanteur, et du vieux routier Pierre Pigeolet, toujours aussi efficace.
    Bien sûr le spectacle ne fait pas dans la finesse (je suis toujours aussi étonné d’entendre certains spectateurs hurler - littéralement - de rire) et demeure assez kitsch, mais on passe malgré tout un bon moment, bien rythmé par un bon choix de chansons (Lykke Li, Gotye, etc...).

    Répondre à ce message
  • La Revue 2013

    Le 27 février 2013 à 10:49 par Tylman

    De l’humour bon enfant, pas toujours fin ni toujours original, mais qui permet de passer une agréable soirée sans trop réfléchir. Les sketchs sont très inégaux mais l’entrain de l’ensemble et la bonne humeur des acteurs se ressentent et aide à faire passer quelques moments de flottement. Un rendez-vous annuel qui peine à se renouveler mais qui remplit parfaitement son cahier de charge.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Mercredi 23 janvier 2013, par Palmina Di Meo

LA REVUE DES GALERIES, UN RENDEZ-VOUS ATTENDU

Pastiches et chansons pour enterrer 2012, plumes et paillettes, voici 2013 !

Traditionnel rendez-vous de fin d’année, la revue des Galeries récupère Maria del Rio et fait appel à Fabian Le Castel pour un show grand casino sous le signe de la crise financière. Spectacle tout public, 2013 démarre en rires et chansons pour oublier les soucis le temps d’un soir.

La revue est une gâterie que l’on s’offre à soi-même ou aux autres comme un ballotin de chocolats, par tradition ou par pur plaisir. C’est dire à quel point il est important de ne pas décevoir.
Rendez-vous annuel de la détente et du rire, il s’y produit une étrange alchimie entre esprit de famille et insouciance pour ce grand bêtisier du monde politique.

Menée par Maria del Rio, qui reprend sa place après une absence de quatre ans, et Fabian Le Castel, la revue innove. Plateau ouvert, écran de fond, oubli du rideau, cela donne un côté casino, sans répit entre les numéros. De courtes imitations façon spots télévisés assurent le passage entre les scènes. Seul inconvénient : l’acoustique n’assure pas, les micros rendant par moments le texte inaudible. L’arrivée de Fabian Le Castel permet le passage en revue des dinosaures de la chanson française qui s’accrochent à tout prix, quitte à se produire en chaise roulante !

On sent une légère tension sur le plateau mais l’interaction chaleureuse avec le public crée vite l’ambiance. On se permet d’improviser. Les zygomatiques se détendent dans la salle comme sur le plateau. Le rire est contagieux. Sous le clin d’oeil, on teste gentiment : « C’est un public de droite aujourd ’hui ? »
La complicité entre les comédiens et le public, heureux de retrouver "ses" vedettes, est l’ingrédient qui fait prendre la mayonnaise et Bernard Lefrancq connait son public par coeur.

Rétrospective de l’année écoulée, personne n’échappe à la moulinette, le citoyen qui ne s’y retrouve pas, les ministres qui n’y arrivent plus et la presse qui en perd son latin. On retiendra le savoureux retour de Michel Dardenne en ange partouzeur et Bart De Wever qui balance entre ses calculs de poids. Moins accrocheuse, la parodie des jeux télévisés.

Spectacle qui se veut grand public, l’humour premier degré gagnerait à être nuancé. Mais le concept fait recette et le public afflue, fidèle au rendez-vous. En cette fin d’année grise, marquée par une interminable crise financière, mieux vaut en rire qu’en pleurer. Et le champagne scintille dans les coupes sous les couleurs rouge et or du foyer du théâtre. Bonne année !

Palmina Di Meo

Théâtre Royal des Galeries


Galerie du Roi, 32
1000 Bruxelles