L’Homme du hasard

Ixelles | Théâtre | Le Boson

Dates
Du 16 octobre au 5 décembre 2015
Horaires
Tableau des horaires
Le boson
Chaussée de Boondael, 361 1050 Ixelles
Contact
http://www.leboson.be
reservations@leboson.be
+32 471 32 86 87

Moyenne des spectateurs

starstarstar-offstar-offstar-off

Nombre de votes: 1

L’Homme du hasard

Et s’il n’était pas trop tard ? Comment entrer en contact avec lui ? Que dire ? Que faire ?

Il l’a finalement remarquée : elle lit un livre, son livre, "L’Homme du hasard". Qui est-elle ? Elle va rejoindre un amant, non, elle va lui annoncer leur rupture… L’imagination de l’écrivain prend le dessus.

Elle sent qu’il l’a vue. Il lui rappelle son ami Serge qui vient de mourir et qui lui manque terriblement. Elle regarde cet homme assis en face d’elle : "Monsieur Parsky, je suis prête à n’importe quelle aventure avec vous" et elle sourit à cette pensée.

Les âmes s’observent, puis iront bientôt à la rencontre l’une de l’autre, jusqu’à ce qu’enfin corps et âmes décident de se parler, une conversation banale au début, mais qui va révéler le chemin parcouru : "On se fabrique soi-même, on forge la matière qu’on donne au hasard" et finalement provoquer l’étincelle.

Du 16 au 31 octobre et du 10 novembre au 5 décembre. Relâche du 1er au 9 novembre et les dimanches et lundis.

Distribution

De Yasmina Reza. Avec Jo Deseure et Christian Crahay. Mise en scène : Bruno Emsens. Scénographie et marionnettes : Valentin Périlleux. Lumières : Gaëtan Van den Berg.

Laissez nous un avis !

4 Messages

  • L’Homme du hasard

    Le 18 octobre 2015 à 01:07 par Alexei

    Mon avis sera composé en 2 parties :

    La première concerne le lieu que je connaissais pas du tout et que j’ai vu pour la première fois. Accueil très chaleureux par l’hôtesse mais ensuite, j’ai trouvé le lieu où se déroulait le spectacle tout à fait banal, une cave alors que la pièce où se trouvait le bar est grande. De plus, j’ai trouvé que la plupart des spectateurs étaient quelque peu bourges. Je définirai donc pour ma part, le lieu plus adéquat à ce genre de public. Nous n’avons pas été éjecter ou quoique ce soit mais je me suis senti quelque peu mal à l’aise vu que je ne fais pas partie de ce monde. Surtout que tout le monde semblait connaître tout le monde. Pour la défense, on pourra me répondre que le théâtre est et à toujours été un peu bourge.

    Pour le spectacle en lui-même : j’avoue avoir suivi cela d’un oeil. Il m’a semblé que les acteurs étaient pas mauvais mais la pièce est longue et on décroche rapidement. C’est vrai quoi, on va pas tergiverser 110.000 ans pour savoir si on aborde quelqu’un ou pas. C’est le genre de pièce que les profs de français adorent donner pour sujet aux élèves. Sur le fait d’une relation rêvée, voir idéaliser...

    Répondre à ce message
    • L’Homme du hasard

      Le 18 octobre 2015 à 21:11 par Alexei

      J’oubliais de rajouter :

      Le spectacle devait commencer à 20H00. J’avais eu lors de ma confirmation, une réponse me disant que le spectacle commencerait à 20H15 et que les retards ne seraient pas tolérés. En fin, de compte, le spectacle commencera aux alentours de 20H30, voir 20H40.

      Je suis habitué aux non-respect des horaires des théâtres mais lorsqu’on demande la ponctualité aux spectateurs, j’entends que celle-ci soit également respectée par les organisateurs.

      Répondre à ce message
  • L’Homme du hasard

    Le 21 octobre 2015 à 22:37 par afrg

    J’ai mis un certain temps à entrer dans la pièce qui n’est peut-être pas la meilleure de Yasmina Reza. Je lui ai préféré Art. Cela dit, j’ai beaucoup apprécié le procédé de mise en scène et le jeu convaincant des comédiens.

    Je ne connaissais pas ce tout petit théâtre confidentiel. L’accueil est souriant. Le bar chaleureux. Malheureusement, un gros bémol pour la salle très mal aménagée. Pas de gradins. Si l’on n’est pas au premier rang, on passe son temps à se tortiller d’une fesse sur l’autre et à se dévisser le cou, dans le vain espoir d’apercevoir la scène, entre l’inévitable grosse dame à l’encombrante coiffure et le grand baraqué à l’obstruante carrure. Au bout d’un moment, le mal de dos l’emporte sur la concentration...

    Répondre à ce message
  • L’Homme du hasard

    Le 22 octobre 2015 à 07:29 par abernard

    la représentation a commencé avec retard. Au 2è rang on voyait mal ! L’acteur ne m’a pas convaincue. L’actrice joue bien, mais on s’ennuie quand même. L’idée des marionnettes aurait pu être mieux exploitée. Point positif : l’accueil et le beau bar...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Le Boson


Chaussée de Boondael, 361
1050 Ixelles