Kill Fiction

Ixelles | Théâtre | TTO - Théâtre de la Toison d’Or

Dates
Du 15 février au 19 mars 2022
Horaires
Tableau des horaires
TTO - Théâtre de la Toison d'Or
Galerie de la Toison d'Or, 396 1050 Ixelles
Contact
http://www.ttotheatre.be
info@ttotheatre.be
+32 2 510 05 10

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-offstar-off

Nombre de votes: 1

Kill Fiction

Hey y’all !, welcome dans cette comédie qui parodie le cinéma de genre américain en le tournant en dérision. Kill Fiction met en scène six personnages attachants (évidemment, sinon ce ne serait pas du cinéma américain), qui évoluent dans un huis-clos tendu inspiré de Reservoir Dogs de Quentin Tarantino. Personnages qui vont, dans un rythme effréné, enquêter pour débusquer la taupe qui s’est parmi eux infiltrée. L’urgence et la violence des évènements révèlent la véritable nature de ces gangsters : peureux, rêveur, amoureux, fidèle, sensible ou mignon. Amateurs ou conspueurs de films dont le spectateur est harcelé de punchlines et de jets d’hémoglobine, Kill Fiction va vous baffer.

Distribution

De David Nobrega Avec Benjamin Torrini, Wilhem Baerdemaeker, Colin Javaux, Mathieu Fonteyn, Jonathan Simon, Emilien Vekemans Mise en scène David Nobrega

Laissez nous un avis !

2 Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Lundi 14 mars 2022, par Palmina Di Meo

Kill Fiction

Blockbusters en déconstruction au TTO

Transposer au théâtre les héros des films d’action américains de son enfance, voilà le défi de David Nobrega.
Enfant de la télé tout comme Tarantino, Nobrega a grandi avec une admiration pour les gangsters célèbres incarnés par Bruce Willis ou De Niro.

Mais si on n’est pas Scorsese, comment utiliser une scène théâtrale pour simuler un film d’action avec des cascades et des fusillades spectaculaires ? Une seule recette : le tourner en dérision et jouer avec les codes de la fiction.

A partir d’un petit sketch écrit par Nobrega, une véritable trame dramatique s’est peu à peu tissée sur le modèle de "Réservoir Dogs".
Un gang dirigé par un parrain mexicain, Monsieur Gonzales, doit trouver la taupe qui se cache dans le groupe. Mais alors que les héros américains sont sûrs d’eux, on a affaire ici à de pâles truands, couards et lâches, avec des préoccupations terre à terre et des jugements sans grande finesse.

Après un essai de travail au premier degré à partir de personnages ciblés de films, les six comédiens qui donnent corps à ce gang foireux ont vite opté pour la parodie et la dérision.
Nobrega explique qu’il s’agit d’un travail collectif conçu comme une escapade de copains dans une cour de récréation où des gamins joueraient aux gendarmes et aux voleurs.
Il n’empêche qu’il fallait trouver les ficelles pour simuler les scènes de combat, de tortures, les giclements de sang incontournables des films de genre.
Un véritable de travail de recherche sur les éclairages et le son permet de transposer à la scène les techniques cinématographiques du flash back, du gros plan, du travelling tout en montrant les limites du théâtre... car l’objectif est bien de capter l’écran pour le projeter sur scène et ce, dès le générique, sans le recours facile à la vidéo.

Le spectateur s’amuse à décoder les références cinématographiques, on reconnait les musiques de Pulp Fiction et de Kill Bill, et on se plait à anticiper les entrées en scène de ces tueurs de pacotille profilés par un motif musical propre.

Une soirée détente dans la bonne humeur pour ce spectacle qui regorge de belles surprises.

Palmina Di Meo

Photo ©Fahd Zidouh

TTO - Théâtre de la Toison d’Or


Galerie de la Toison d’Or, 396
1050 Ixelles