Hasta La Vista Omayra

Bruxelles | Théâtre | Théâtre de Poche

Dates
Du 10 au 28 novembre 2015
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre de Poche
Chemin du Gymnase, 1A 1000 Bruxelles
Contact
http://www.poche.be
reservation@poche.be
+32 2 649 17 27

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 5

Hasta La Vista Omayra

Envie de changer le monde ? De faire cesser les injustices ?
Fastoche. Signez une pétition en ligne !

En 1985, suite à une éruption volcanique en Colombie, Omayra Sanchez, fillette de 13 ans, est coincée dans une coulée de boue. Elle décède après 3 jours de souffrances sous l’œil obscène des caméras du monde entier. Personne n’a pu la sauver.

Ce souvenir tatoué dans le cœur réveille chez Jeanne Dandoy le désir de dénoncer une tendance générale au manque d’engagement citoyen. Notre petit territoire révolutionnaire se résume-t-il à un mur virtuel, à un clic de souris ? Cette bonne volonté stérile suffit-elle à donner du sens à notre vie ?

Cassandre, le personnage de ce spectacle multimédia, prisonnière de sa conscience exacerbée et terrorisée par ses responsabilités, veut mettre un terme à sa vie et à celle de l’enfant qu’elle porte mais des pulsions de vie la secouent qui l’aideront à croire en l’avenir.

Votre voyage mental dans son univers sera à la fois dense et poétique…

J’ai signé toutes ces pétitions ! Contre l’excision des petites filles. Signé. Ça a cessé l’excision ? Si ? Non. (…) Je suis contre ceux qui sont contre les pédés, signé ! Je suis contre MONSANTO et ses OGM. Et j’ose le dire sur Facebook ! (…) Contre le viol comme arme de guerre ! Contre le hamburger in-vitro, les lapins fluos, Guantanamo, l’aluminium dans les déos, (…) la peine de mort, (…) contre le caca dans le gâteau Ikea, contre contre contre …

Distribution

Jeanne Dandoy

Laissez nous un avis !

8 Messages

  • Hasta La Vista Omayra

    Le 10 novembre 2015 à 08:38 par Joenath

    Déception, déception pour le texte qui m’a semblé totalement décousu. J’ai eu beaucoup de mal à accrocher et cela m’a semblé sans intérêt. Ennuyeux, cela ne dure qu’une heure mais on est satisfait de voir la fin.
    Effort de mise en scène avec des projections videos. Il faut noter également des flashs lumineux désagréables. Quelques moments un peu plus poétiques. L’actrice joue cependant bien son rôle.

    Répondre à ce message
  • Hasta La Vista Omayra

    Le 10 novembre 2015 à 15:38 par lola

    Très beau spectacle onirique. Saisissant d’un point de vue visuel et sonore. Il nous pousse à la réflexion sans nous diriger. Belle performance de la comédienne/auteur/ menteuse en scène. Si vous voulez quitter les formes conventionnelles et classiques, foncez !!!

    Répondre à ce message
  • Hasta La Vista Omayra

    Le 11 novembre 2015 à 09:45 par Emmanuelle Ménard

    un spectacle chargé d’émotions qui nous renvoie à notre société et porté par une merveilleuse comédienne et une belle mise en scène assez étonnante ! A voir....

    Répondre à ce message
  • Hasta La Vista Omayra

    Le 11 novembre 2015 à 10:46 par pierreha

    Je n’aime pas écrire cela, mais ce spectacle est pénible et inutile.
    Il passe complètement à côté de son propos en nous laissant sur le côté, totalement indifférent à des questions pourtant pertinentes. La faute à un texte touffu déclamé sous forme de litanie. Mais l’erreur fatale est d’avoir encombré encore d’avantage les intentions initiales d’effets vidéo qui démontrent une fois de plus que la vidéo mal utilisée est contre-productive. Des effets stroboscopiques achèvent définitivement le spectateur.
    Pas la moindre émotion contenue et sincère et, en bout de course, un message inaudible.
    Bon sang, qu’a t-elle vraiment voulu nous dire ?

    Répondre à ce message
  • Hasta La Vista Omayra

    Le 11 novembre 2015 à 15:10 par Doctora

    Je partage la déception de Joenath et de Pierreha. Je n’ai pas bien saisi le sujet de la pièce : s’agit-il d’une critique des médias (la petite Colombienne qui meurt en direct sur les écrans de télévision), de la filiation (la relation de la femme enceinte avec sa mère, et avec son enfant à naître), de l’attitude suicidaire et de la renaissance ?... Tout cela pourrait être intéressant, mais le texte en lui-même est confus. Il est en outre déservi par le manque de présence de l’actrice qui n’entre pas en contact avec le public, et par une débauche d’effets vidéo.

    Répondre à ce message
  • Hasta La Vista Omayra

    Le 11 novembre 2015 à 19:53 par pepe

    Et bien moi j’ai beaucoup aimé. LA logique d’un rêve ou plutôt d’un cauchemar n’est pas quelque chose de cohérent avec un sens clair, une logique pure. Ce spectacle ne prend pas le spectateur pour un imbécile. Il le pousse à vivre une réelle expérience sensorielle et nous sort du vieux théâtre poussiéreux et désuet. Au moins ça crée du débat. Et je ne comprend pas pourquoi un spectacle doit une et une seule thématique. Ce spectacle est mystérieux, envoutant et questionnant. A voir absolument !

    Répondre à ce message
  • Hasta La Vista Omayra

    Le 18 novembre 2015 à 22:25 par mike_bel

    Visuellement, c’est une vraie réussite, les hologrammes, le double écran à effet 3D, l’ambiance générale lugubre .... tout ça était parfait.

    Mais bon une bonne pièce est avant tout un bon texte porté, et là c’est d’un plat, d’un vide. Lister des pétitions, des souhaits, des émotions et les répéter 3fois en moins d’une heure, ne fait pas une histoire passionnante.

    Je n’ai pas détesté mais j’étais quand même content que ça ne dure pas plus d’une heure...

    Répondre à ce message
  • Hasta La Vista Omayra

    Le 10 décembre 2015 à 10:16 par chrisdut

    Je n’ai pas aimé du tout ce spectacle. Très peu de monde (une vingtaine le samedi 14/11 mais la psychose des attentats avait peut-être déjà commencé !). Je reconnais la réussite des effets techniques, c’était très bien recherché et parfait. Par contre, le texte ne m’a pas du tout porté, parlé, plu. Les trop nombreux moments où l’on se retrouve dans le noir nous endormaient ou furent l’occasion pour certains de s’éclipser discrètement. Je comprends le message amené mais un très grand bof au final pour ma part. C’est tout le problème au théâtre de poche où l’on peut voir le meilleur (comme le mois précédent avec l’excellentissime "les Chatouilles") comme le pire le mois suivant. Dommage.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre de Poche


Chemin du Gymnase, 1 A
1000 Bruxelles