Fidélité criminelle

Bruxelles | Théâtre | Théâtre Royal des Galeries

Dates
Du 7 février au 4 mars 2018
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre Royal des Galeries
Galerie du Roi, 32 1000 Bruxelles
Contact
http://www.trg.be
infos@trg.be
02-512.04.07

Moyenne des spectateurs

starstarstar-offstar-offstar-off

Nombre de votes: 3

Fidélité criminelle

C’est l’histoire d’un couple bourgeois et d’un tueur à gages, qui ne se terminera pas de la manière que l’on aurait pu croire. Maggie, femme dépressive délaissée par Jack, son mari, se prépare au suicide. Elle change d’avis lorsque Tony, un tueur à gages, fait irruption dans sa luxueuse propriété… Maggie et Tony sont issus de milieux très différents et pourtant ils se ressemblent. La vie les a blessés et ils essayent de survivre.

Distribution

Avec Catherine Claeys, Ronald Beurms et Serge Demoulin.

Laissez nous un avis !

3 Messages

  • Fidélité criminelle

    Le 7 février à 15:31 par mike_bel

    Triller de 2h (avec une entracte).
    Le théâtre des galeries, nous propose une pièce ici très différente de ce qu’il programme d’habitude.
    Le texte est cru parfois légèrement vulgaire et plutôt simpliste.
    Les jeux d’acteurs pas toujours justes et posés, parfois dans l’exagération et un rythme de pièce trop lent, trop linéaire, m’ont pas permis de vraiment rentrer dedans et d’être passionné par l’histoire.
    ça passe le temps mais ça casse pas la baraque.

    Répondre à ce message
  • Fidélité criminelle

    Le 11 février à 18:51 par lorant

    Un peu déçue ! La première partie de la pièce ne m’a pas emballée....Dialogues sur le futur crime.rythme lent.
    Vocabulaire CRU,pas digne d’une pièce de théâtre aux Galeries.
    Heureusement,après l’entracte,l’entrée du troisième personnage(le mari)donne un peu d’action.
    Argumentations sur ce fameux crime,qui comme on s’en doutait,ne se passera pas .POINT.

    Répondre à ce message
  • Fidélité criminelle

    Le 14 février à 13:26 par hello

    En effet, un peu faiblard, mais ce n’est pas la prestation des comédiens qui l’est, c’est le texte !
    Jusqu’où suis-je prêt à aller pour sauver ma peau ? Est-ce que je plais toujours ? L’argent rend-il heureux ? Où sont passés mes rêves de jeunesse ? Voilà quelques questions effleurées sans beaucoup de consistance...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Théâtre Royal des Galeries


Galerie du Roi, 32
1000 Bruxelles