EXIT

Bruxelles | Théâtre | Théâtre Royal des Galeries

Dates
Du 10 février au 6 mars 2016
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre Royal des Galeries
Galerie du Roi, 32 1000 Bruxelles
Contact
http://www.trg.be
infos@trg.be
+32 2 512 04 07

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 4

EXIT

Exit est l’histoire d’une séparation racontée en trois parties.

La première, « Affaires intérieures », donne à voir les derniers jours de la vie d’un couple, dans leur maison commune et à l’aide de flashbacks. L’homme et la femme se déchirent et finissent par se quitter. La seconde, « Affaires extérieures », nous emmène à travers différents lieux, au fil des semaines et des mois qui suivent la séparation : doutes, regrets, nouvelles rencontres, nouvelles vies... La troisième, « Europe », nous montre comment se termine cette séparation…

« J’aime un théâtre plus curieux des individus que des thématiques. Tous mes personnages ont un grand besoin d’amour et une peur encore plus grande de ne pas parvenir à en donner et à en recevoir. »

Fausto Paravidino

« Exit de Fausto Paravidino est une pièce subtile et intense, drôle et cruelle, chargée d’un pouvoir d’identification indéniable et adroitement menée sur la complexité des rapports de couple. »

Pietro Pizzuti

Distribution

de Fausto Paravidino - Mise en scène de Fabrice Gardin

Laissez nous un avis !

10 Messages

  • EXIT

    Le 19 février 2016 à 11:07 par juliette

    j’ai trouvé cette pièce peu intéressante - un sujet banal, pas de quoi fouetter un chat... cependant je dois reconnaître que les acteurs étaient excellents et la mise en scène bien enlevée -pas de temps morts. donc conclusion : un spectacle agréable sans plus (personnellement je suis plus exigeante mais bon tous les goûts sont dans la nature).

    Répondre à ce message
  • EXIT

    Le 24 février 2016 à 16:01 par loulou

    Cette pièce ne m’a pas totalement accrochée ;certes, certaines scènes sont plus "enlevées " que d’autres mais l’ensemble ne m’a pas convaincue. Pourtant les comédiens sont très bons ;peut-être est-ce dû à la mise en scène ? au texte lui-même ?
    Une soirée en demi-teinte.

    Répondre à ce message
  • EXIT

    Le 29 février 2016 à 17:50 par Joenath

    J’ai apprécié le spectacle : bonne mise en scène, excellents acteurs. La pièce traite le sujet difficile de l’entente conjugale. C’est bien fait, bien décrit avec une pointe d’humour. Bref, un agréable moment.

    Répondre à ce message
  • EXIT

    Le 2 mars 2016 à 10:30 par Zabou

    On assiste à une pièce cruelle et drôle sur la complexité de la vie de couple.
    De bons comédiens se partagent la scène et nous font réfléchir.
    Belle soirée

    Répondre à ce message
  • EXIT

    Le 2 mars 2016 à 22:14 par olisla

    On s’attendait à mieux .
    Pièce très lente, qui n’apporte pas grand chose. On pouvait directement entrevoir la fin.
    Peut-être parce que nous avons quelques (même beaucoup) d’années de mariage. Et que nous avons pu surmonter les difficultés d’une vie conjugale .
    Cela nous a laissé comme impression que l’on se sépare actuellement pour des " broutilles".
    Habituellement, on rit au théâtre des galeries. Cette pièce ne nous a vraiment pas fait rire. A part quelques répliques.
    Je ne mets pas en cause les excellents acteurs, mais le scénario.
    N’étant pas anglophones, on n’a rien compris lors de la finale : cela se terminait pas une chanson en anglais. Donc pour nous cela a fait "plouf"
    Perso, je ne conseille pas d’aller voir cette pièce. Désolé....

    Répondre à ce message
  • EXIT

    Le 3 mars 2016 à 09:04 par Argiolas

    On a passé une belle soiré avec une pièce qui s’adresse a tout le monde en compagnie des très bons acteurs .
    Je trouve la mise en scène originale mais la fin du spectacle un peu trop brutale.

    Répondre à ce message
  • EXIT

    Le 4 mars 2016 à 17:55 par olimarbre

    Cette pièce est un mélange de tendresse,haine,et amour passé et à revenir.
    le jeux d’artiste était d’une qualité des plus agréable.
    à voir

    Répondre à ce message
  • EXIT

    Le 7 mars 2016 à 12:40 par FabienD

    Titulaires d’un abonnement au Théâtre des Galeries, nous avons assisté à cette pièce ce samedi.

    Nous aimons le TDG pour ses décors magnifiques, le choix des pièces - nous aimons rire - et ses excellents acteurs - nous aimons rire, mais je l’ai déjà dit je pense.

    Si nous avons trouvé les acteurs excellents, le décor - très froid et dépouillé - nous a fortement déçus.

    Quant au sujet de la pièce, nous sommes restés sur un sentiment partagé. Sujet banal mais très bien joué par les très bons acteurs.

    Bref, cette pièce nous a laissé un sentiment en demi-teinte et ne fait pas partie des pièces que je recommanderais vivement.

    FD

    Répondre à ce message
  • EXIT

    Le 10 mars 2016 à 18:55 par soniaLUX

    Une heureuse surprise pour ce théâtre qui nous habitue à un autre type de pièces. Excelente mise en scène, très bons comédiens. Une pièce agréable sur un sujet actuel. J’ai bien aimé la finale. Bravo.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Lundi 29 février 2016, par Céline Verlant

Quand un couple perd ses « elles » dans le dédale des « ils » de l’amour, c’est la chute

A aime B. B aime A. Enfin, ça c’était avant. Avant les chaussettes. Ce cadeau d’anniversaire rayé qui va déballer toute son histoire, à coup de flashbacks, jusqu’à rayer de la carte du cœur le territoire de l’autre… et accueillir de l’autre côté de la frontière des sentiments, les étrangers C et D. Recevront-ils un CDD ou un C4 ?

Le premier chapitre de cet abécédaire mélangé nous plonge dans les eaux troubles d’un couple qui se noie : c’est la rupture. Le second chapitre nous emmène dans les chemins sinueux, tortueux, vertigineux des lendemains des jours heureux. Le dernier chapitre nous propose une partie de scrabble à quatre lettres.

Dans cette aventure, l’amour a rétréci au lavage des années, délavé ses couleurs au fil d’Ariane du temps. Il y a belle lurette que le soleil ne brille plus sur le labyrinthe de leur amour sans issue. Seule une ingénieuse maturité leur permettrait de quitter l’architecture inextricable de leur couple dans l’impasse.

L’écriture fine de Fausto Paravidino va à l’essentiel en peu de mots, agencés dans une construction narrative originale. La mise en scène dynamique de Fabrice Gardin trouve une complémentarité sobre et ludique dans la scénographie de Ronald Beurms, les éclairages de Félicien Van Kriekingen et le décor sonore de Laurent Beumier. Le quatuor A-B-C-D est joué par une sympathique distribution, qui se glisse souplement dans ces « réceptacles à personnages » voulus comme tels par l’auteur. Christel Pedrinelli, Léone François, Jef Rossion et Dominique Rongvaux leur impriment une riche quadrichromie qui se reflète, riante, émouvante, questionnante, dans chaque spectateur. Suivez donc les flèches EXIT du dédale des Galeries pour ressentir les leitmotivs de votre vie au cours d’une soirée excitante.

Céline Verlant

Théâtre Royal des Galeries


Galerie du Roi, 32
1000 Bruxelles