Détours et autres digressions

Ixelles | Théâtre | Théâtre Varia

Dates
Du 3 au 18 juin 2022
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre Varia
Rue du Sceptre, 78 1050 Ixelles
Contact
http://www.varia.be
reservation@varia.be
+32 2 640 35 50

Moyenne des spectateurs

starstarstar-halfstar-offstar-off

Nombre de votes: 3

Détours et autres digressions

18h : Le plaisir du désordre (mercredi à 17h)
Le film-documentaire de Christian Rouaud (durée 1h45) :

Durant trois années, le réalisateur Christian Rouaud (César 2012 du meilleur documentaire pour « Tous au Larzac ») et son équipe ont suivi l’élaboration d’un projet en cours d’écriture de La Fabrique Imaginaire, intitulé L’heure et la seconde.
Présenté, encore inachevé, en 2015 au Théâtre Varia, ce dernier nous plongeait dans la nuit d’un auteur insomniaque perdu dans l’écriture de son livre autant que dans les profondeurs de sa tasse de café… Le film nous fait entrer dans l’étonnante histoire de la fabrication de ce projet.

20h30 : Détours et autres digressions (mercredi à 19h30)
Le spectacle de La Fabrique Imaginaire

Après la projection, on retrouve sur scène, en chair et en os, les deux protagonistes du documentaire qui sont venus expressément rencontrer le public. Ils racontent où ils en sont aujourd’hui de la création de ce spectacle attendu dans quelques jours pour faire l’ouverture d’un grand festival international de théâtre contemporain. Le défi est de taille. Le temps file incroyablement vite et les deux comédiens sont à ce moment de « vacillement au bord du vide » comme l’exprime Christian Rouaud dans le documentaire.

Eve Bonfanti et Yves Hunstad s’amusent comme à l’accoutumée à déconstruire la frontière entre leur fiction et la réalité, à abattre le 4e mur et à placer le public dans une position de complice. Ils brouillent les pistes en se jouant eux-mêmes et, de détours en digressions, nous entrainent à les suivre dans l’univers imprévisible de la création. Un moment de théâtre étonnant au cœur duquel l’imagination et la poésie se lovent, et qui est d’un humour si subtil « qu’on a l’impression de partager un moment intime avec des amis, et l’instant d’après, d’être projeté dans une salle de spectacle ».

Distribution

AVEC Eve Bonfanti, Yves Hunstad
CRÉATION LUMIÈRE ET SON Léonard Clarys
RÉGIE Léonard Clarys ou Gaetan van den Berg
DIRECTION D’ACTEURS Monique Cappeau
MUSIQUE ORIGINALE « Queen of Jupiter » Lola Bonfanti
VOIX DE L’ENFANT Moïno Bonfanti
CONCEPTION, ÉCRITURE, MISE EN SCÈNE Eve Bonfanti, Yves Hunstad

Laissez nous un avis !

4 Messages

  • Détours et autres digressions

    Le 6 juin à 12:41 par Nadège

    Malheureusement, nous n’avions pas fait attention lors de la réservation et n’étions pas au courant de la projection avant-pièce... C’est dommage, car nous étions parfois légèrement perdus.
    La limite entre la "pièce" et la pièce est parfois déroutante, mais aussi intéressante... Les comédiens sont sympathiques et quelque chose se développe en effet entre eux et le public.

    Répondre à ce message
  • Détours et autres digressions

    Le 9 juin à 10:43 par tamalou

    l y a des moments très drôles et d’autres plus poétiques dans ce cafouillis qui se déroule devant nous. Il y a aussi très souvent des jeux de mots, des réflexions très à propos sur le cerveau, la création, l’improvisation, l’imagination. Il faut être très attentif pour tout saisir, dans ces hésitations, ces réflexions à voix hautes qu’ils échangent. On peut dire que la Fabrique imaginaire porte bien son nom. Elle fabrique des idées que le public doit imaginer.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre Varia


Rue du Sceptre, 78
1050 Ixelles