Cyberchute

Bruxelles | Théâtre | Les Riches-Claires

Dates
Du 13 au 29 octobre 2016
Horaires
Tableau des horaires
Centre Culturel des Riches-Claires
rue des Riches Claires, 24 1000 Bruxelles
Contact
http://www.lesrichesclaires.be
accueil@lesrichesclaires.be
+32 2 548 25 80

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 8

Cyberchute

Une villa à Uccle. La plage d’Ostende.
Une rue à La Louvière. Un boulevard de Paris en 1789.
Des gens jouent à la Playstation. D’autres bavardent sur une plage.
Dans la rue, ils s’organisent, s’inventent une bulle d’existence contre le reste du monde…
Tous chantent. Leurs conversations tournent toujours autour de l’actualité : la crise économique, le climat, les réfugiés, les insurgés, la faim dans le monde... Mais, à chaque fois, ils sont dérangés par un « Evénement Extraordinaire » ! Il se passe quelque chose d’étrange... D’un coup, il fait nuit noire ! Les chaussures ont disparu ! Les vêtements sont transformés ! Le sens des choses se brise, on vacille entre rêve et réalité.

A partir de 9 ans !

"Burlesque, tragique ou comique, "Cyberchute" dénonce, sous ses aspects délirants, l’accroissement inquiétant de la pauvreté dans le monde. Tonique, audacieux et percutant."
LA LIBRE BELGIQUE

"La Compagnie des Mutants fait la révolution à sa manière.
Entre Marie-Antoinette et une bande de bourgeois dans une villa à Uccle,
une série de saynètes burlesques, surréalistes et déjantées interrogent notre société en crise, anesthésiée par le consumérisme, la globalisation, etc.
Délicieusement iconoclaste."
LE SOIR

Du 13 au 29 octobre
Du mardi au samedi à 20h30, sauf le mercredi à 19h.
Dimanche en famille : le dimanche 16 octobre à 15h (à partir de 10 ans !)
Matinée le mardi 18 octobre à 14h.
Premier mardi (6€) : le mardi 18 octobre à 20h30
Salle Jacques Viala

Distribution

Un spectacle de la Compagnie des Mutants. Ecriture et mise en scène - Dirk Opstaele. Avec Patrick Beckers, Martine Godart, Chloé Perilleux & Fabien Robert. Régie lumière et son : Patrick Dhooge & François Nys. Montage sonore : Mario Benvenuto, Dirk Opstaele & Nicolas Badot. Effets spéciaux : Nicolas Badot & Nicole Eeckhout. Costumes & accessoires : Christine Godart. Photos : Véronique Vercheval.

Laissez nous un avis !

5 Messages

  • Cyberchute

    Le 15 octobre 2016 à 18:22 par schoumaker

    Un spectacle décapant des conversations sur les sujets d’actualité,la pauvreté,la pollution,le climat,Les réfugiés.Des acteurs qui par leur jeu corporel nous invite à réfléchir avec humour.Peut on régler les problèmes de société avec violence ou sans violence !Mais la répétition de"Les riches de plus en plus riches ,les pauvres de plus en plus pauvres.Bref un coup de gueule pour les dernières réformes fédérales

    Répondre à ce message
  • Cyberchute

    Le 18 octobre 2016 à 16:27 par loulou

    Pièce complètement déjantée servie par quatre comédiens formidables.
    J’ai beaucoup aimé la scène sur la plage d’Ostende par contre j’ai trouvé celle qui se passe "dans le noir" trop longue

    Répondre à ce message
  • Cyberchute

    Le 26 octobre 2016 à 10:03 par alynx2b

    De très bons acteurs et e la bonne musique mais qui ne rattrapent pas une histoire un peu pauvre à mon goût. Spectacle court (45 minutes il me semble).

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Mercredi 26 octobre 2016, par Laura Bejarano Medina

Manettes de jeu selon Morphée

Compagnie emblématique du théâtre jeune public, la Compagnie des Mutants a posé ses valises aux Riches-Claires, impatiente de nous entraîner dans sa Cyberchute. Née de la plume de Dirk Opstaele et coproduite avec L’Ensemble Leporello, cette création ingénieuse nous emmène au cœur d’un périple onirique, à la fois décalé et engagé.

Attachez vos ceintures pour un décollage aux confins du temps et de l’espace. La compagnie des Mutants vous emmène aux quatre coins de la Belgique et au-delà ; d’une villa bourgeoise à Uccle, à la mer d’Ostende, au détour d’une rue de La Louvière où grondent les colères d’aujourd’hui, en passant par un boulevard parisien qui nous rappelle les révolutions d’hier. Pas besoin de grands artifices pour être transporté. L’imaginaire suffit. Sans décor, la scène prend vie au rythme des péripéties délirantes de quatre personnages attachants. Ils sont à la fois les porte-paroles des Indignés du monde entier et les surréalistes représentants de notre belgitude bien aimée.

Cultivant des ambiances sonores, presque électriques, où se mêlent chant, doublage voix et musique, Cyberchute joue d’effets comiques créatifs. Dans cet univers burlesque, les vêtements se transforment, les personnages de jeux vidéo semblent s’évader de la Playstation, l’obscurité nous éclaire et les cordes vocales n’en font qu’à leur tête. Et pour cause, Cyberchute renvoie au domaine du rêve, celui que l’on subit sans pouvoir y échapper, celui du rêve dans un rêve, qui nous égare et nous déconnecte de la réalité.

Funambule, la Compagnie des Mutants se balance avec humour sur le fil du conscient et de l’inconscient sans perdre de vue son message politique et social. La crise économique, la violence, le réchauffement climatique, les réfugiés, les inégalités sociales ou encore la suprématie des nouvelles technologies sont autant de thèmes abordés en filigrane dans cette création explosive.

Éclatant, truculent, Cyberchute s’adresse tant aux jeunes générations qu’aux amateurs d’aventures loufoques. En brouillant les frontières entre rêve et réalité, virtuel et réel, la Compagnie des Mutants tente d’éveiller notre société en sommeil et nous offre un spectacle surprenant par sa forme et son actualité.

Laura Bejarano Medina

Les Riches-Claires


Rue des Riches Claires, 24
1000 Bruxelles