Burn Out

Théâtre | Les Riches-Claires

Dates
Du 27 novembre au 13 décembre 2014
Horaires
Tableau des horaires

Contact
http://www.lesrichesclaires.be
accueil@lesrichesclaires.be
+32 2 548 25 80

Moyenne des spectateurs

star-offstar-offstar-offstar-offstar-off

Nombre de votes: 0

Burn Out

Un regard enflammé, drôle et poignant sur cette nouvelle guerre du feu pour laquelle ils nous offrent, comme à leur habitude, une palette très colorée de personnages authentiques ou déjantés.

Avec Emmanuel Dekoninck à la mise en scène pour ajouter du piment aux entournures, Burn Out devrait rallumer toutes les flammes en extinction !

Les mercredis 3 et 10 décembre, après le spectacle, rencontre-débat en présence des comédiens et de coaches du BAO Group, et animé par Psychologies Magazine.

De Thierry de Coster, Odile Matthieu et Pascale Vander Zypen.
Mise en scène : Emmanuel Dekoninck.
Chorégraphies : Juliana Neves.
Avec : Thierry de Coster et Odile Matthieu.
Création lumières : Fred Delhaye.
Illustration sonore : Pierre Ducaju (Studio 43).
Scénographie : Nousch Ruellan.

Grande Salle
Du 27 novembre au 13 décembre 2014
Du mardi au samedi à 20h30
Excepté le mercredi à 19h00
Deux représentations le 2 décembre : à 14h et à 20h30
Dimanche en famille : représentation le 7 décembre à 15h

Laissez nous un avis !

11 Messages

  • Burn Out

    Le 1er décembre 2014 à 01:28 par Pattrick

    une scène encombrée d’objets, des lampes. un immense cercle blanc.

    on commence par l’âme (l’esprit) se mariant avec le corps, pour donner naissance à un être humain. arrivent sur scène le corps, représenté par une paire de chaussure lumineuse, et l’esprit, représenté par un chapeau.

    et de là, une suite de scénette, se moquant du burnout, du stress, du travail, des ambitions, de la famille d’un gars en burnout.

    bref, tout ce qui gravite autour de ce stress du travail. avec un vrai docteur en burnoutologie sur scène :)

    énormément d’humour et de décalage, mais parfois on doit rire jaune, puisque ce qui est présenté est un miroir de nos vie, de nos ambition.

    c’est nous, dans nos travers.

    et nombre de fois on se dit « oui…oui c’est vrai, je devrais faire comme ça, je ne devrais pas faire ça,… ». on en prend plein la face, mais on aime ça aussi.

    excellent comédiens, mise en scène sobre mais très efficace.

    un spectacle d’utilité publique. à vois absolument.

    Répondre à ce message
  • Burn Out

    Le 1er décembre 2014 à 06:02 par hello1

    « ton
    corps, c’est comme un boiler. A l’intérieur, tu as une petite flamme
    qui est là tout le temps, le jour et la nuit, prête à réchauffer
    ton coeur chaque fois que tu as des courants d’air. Mais comme toi,
    le boiler, il a besoin de se reposer. Si tu lui fais croire qu’il
    fait toujours froid, il va brûler tout le temps, chauffer de trop et
    CRAC ... »

    Qu’est-ce
    qui mène au burn out ? Que fait-on pour l’éviter ?
    Les auteurs de
    la pièce en parlent avec légèreté, un certain humour et une
    petite dose d’absurde aussi.
    Vers quoi marche-t-on ? Quel est le
    sens de nos vies ? Prend-on le temps de se respecter nous-même ?
    La
    pièce ressemble à une succession de sketches. Certains passages
    sont un peu décousus mais d’autres sont pas mal du tout.

    Répondre à ce message
  • Burn Out

    Le 1er décembre 2014 à 11:15 par loulou

    Bon spectacle:deux excellents comédiens ;un sujet très actuel(loin d"être comique au départ !)mais traité avec humour .
    Une série de" scenettes" se suivent (certaines meilleures que d’autres) mais l’enchaînement est parfois boîteux.
    Une soirée agréable.

    Répondre à ce message
  • Burn Out

    Le 2 décembre 2014 à 02:10 par Cappu

    Le sujet est traité tantôt de façon humoristique, tantôt de manière absurde et parfois de façon loufoque.

    Certains passages sont drôles et mériteraient d’être approfondis.

    Bref, une bonne soirée sans plus.

    Répondre à ce message
  • Burn Out

    Le 3 décembre 2014 à 09:12 par JMPjmp

    Belle soirée de divertissement. Le thème est pourtant grave. Un enchainement de courtes saynettes pleine d’humour et de bon sens ... et deux acteurs vraiement talentueux rompus à ce genre d’exercice ...

    Répondre à ce message
  • Burn Out

    Le 6 décembre 2014 à 09:58 par 160339Sy

    Une succession de sketches sur la problématique du burn out.

    Deux acteurs dynamiques qui incarnent une multitude de rôles.

    Un décor où la lumière et les ampoules de toute sortes ont la part belle.

    Un thème grave traité avec humour, mais non dénué de réflexion.

    Une mention spéciale pour le sketche à l’humour absurde sur le "sens" de la vie et la direction à prendre de son chemin de vie. Pourquoi choisit-on telle ou telle direction ? Une question pertinente que chacun peut se poser...

    Répondre à ce message
  • Burn Out

    Le 16 décembre 2014 à 10:12 par andre88

    Sujet d’actualité, qui à travers le rire décrit très bien le burn out sous ses différentes facettes, ses causes, ses conséquences, ... Franchement bien fait et distrayant à la fois.

    Répondre à ce message
  • Burn Out

    Le 17 décembre 2014 à 01:27 par miche271

    sympathique soiree bien amusante...mais quand on a soi-meme connu le burn-out, il y aurait eu possibilite d’aller un peu plus loin dans le sujet, tout en restant dans le plaisir et pas dans le glauque. A voir pour une bonne soiree de détente.

    Répondre à ce message
  • Burn Out

    Le 4 février 2015 à 10:55 par flo1040

    Un sujet grave , traité avec humour ; on rit , on sourit et on réfléchit. les deux comédiens sont excellents. On passe donc un très bon moment !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Mardi 3 février 2015, par Céline Verlant

Quand le phénix bat de l’aile pour renaître de ses cendres professionnelles

Gonflés à bloc par les kilomètres au compteur qu’ils ne comptent plus, l’essentiel Thierry De Coster et la super-diesel Odile Matthieu forment un mélange unique qui carbure efficacement. Avançant sur les routes théâtrales de la maturité, le tandem nous emmène cette fois, en deux temps, trois mouvements, sur le chemin du travail, et met le feu aux planches avec un sujet brûlant : le burn out. De plus en plus courant, ce syndrome d’épuisement professionnel s’installe, par un processus lent et sournois, chez des travailleurs dont les lendemains finissent par déchanter, comme dans la chanson « Travailler c’est trop dur ».

L’étymologie du mot travail est dure elle aussi ; elle renvoie au "tripalium", un dispositif contraignant servant à immobiliser les grands animaux pour le ferrage ou pour les soins. Pour trouver du confort quand cette entrave ronge le bien-être, c’est un laborieux chemin de croix qui attend le pèlerin ferré à la besogne, à bout de souffle. Mais s’il est accompagné avec bienveillance, le voyage, qui rime avec courage, lui permettra un jour de renaître de ses cendres, tel le phénix heureux à la tâche. Et de quitter le nid de la dépression en déployant ses ailes neuves, aux couleurs flamboyantes.

Comme celles de ces deux comédiens-oiseaux de feu qui s’amusent à triturer le propos dans tous les sens, du plus sensible au plus amusant, au plus poétique ou absurde. Le spectacle est nourri, construit et joué de manière telle que tout y passe, sans impasse : le dialogue entre le corps et l’esprit, les rêves d’enfance et les choix d’adultes, les parents et leur métro-boulot-dodo. Ca chante, ça danse, ça pense et ça questionne à qui mieux mieux. D’hilarantes scènes et de savoureux personnages, clichés ou authentiques sont recrutés pour un emploi de belle composition : la perverse narcissique qui pratique la promotion canapé jusqu’au bout de sa clope ; les fonctionnaires coincés débordants d’amour sucré-lacté ; le mari tout sourire, un brin hautain, argumentant à coups de cuillères en bois le confort de l’employé en burn out qui profite du chômage ; le glacial recruteur au regard aussi absent que son humanité ; les employés jumeaux qui chantent joyeusement le travail idéal…

Aussi savant qu’improvisé, le processus de création est habilement mis en valeur par la mise en scène. A l’évidence, le duo a trouvé ici le bon troisième larron : Emmanuel Dekoninck. Dans un ensemble cohérent, une seule broutille, accessoire. Certains accessoires proposés par la scénographie, dont la manipulation brouille par moment le rythme, peuvent en effet paraître superflus par rapport à une écriture, un jeu et un univers clairement développés par les comédiens. Bref, si vous avez un peu froid à l’âme de votre travail, prenez rendez-vous avec Monsieur Vooruit, burn-ologue certifié : il vous expliquera comment prendre soin de vous et de votre boiler.

Céline Verlant

Burn out - Trailer

BURN OUT from NIGHTHAWKS on Vimeo.

Les Riches-Claires


Rue des Riches Claires, 24
1000 Bruxelles