Animal

Théâtre | Théâtre Le Public

Dates
Du 23 février au 3 avril 2010
Horaires
Tableau des horaires

Contact
http://www.theatrelepublic.be
contact@theatrelepublic.be
+32 80 09 44 44

Moyenne des spectateurs

star-offstar-offstar-offstar-offstar-off

Nombre de votes: 0

Animal

Déloyaux animaux tristes, farceurs d’hominiens, humanoïdes, prétendants humains, prétentieux… Nous sommes de drôles d’animaux. Nous exterminons à tirelarigot ce qui respire, à commencer par nos semblables, comme si notre évolution en dépendait.Peut-être en dépend-t-elle ?En arrivant, avons trouvé eau, air, terre et mer mirifiques d’agencement.Et nous voilà en partance, laissant aux générations que nous enfantons benoîtement, la latrine à sec et bien emmerdée.En plein Holocène, nous qui peuplons de dépeupleurs le jardin originel, sommes cause de la cinquième grande extinction des espèces… dont nous sommes.Vers et pour quoi ?À quoi bon notre finitude, si n’avons encore trouvé sens à la boucherie ?Ô notre farce pourquoi nous as-tu abandonnés ?Posons questions, posons !Le Public donne carte blanche à 6 humanoïdes fous de rage pour un spectacle fourrage !
De, par et avec Donatienne Capelle, Catherine Graindorge, Magali Pinglaut, Pietro Pizzuti, Virginie Thirion et Laurence Vieille. Mise en scène Virginie Thirion
Assistanat à la mise en scène Caroline Kempeneers Texte Donatienne Capelle, Catherine Graindorge, Caroline Kempeneers, Magali Pinglaut, Pietro Pizutti, Virginie Thirion et Laurence VielleUnivers musical Catherine Graindorge au violon et Donatienne Capelle au Piano Scénographie Paola Castreul

Laissez nous un avis !

3 Messages

  • Animal

    Le 19 mars 2010 à 08:48 par pompidou

    Les courtes scènes s’enchaînent rapidement : danse, musique, paroles, mimes. Ces drôles d’animaux ont beaucoup de choses à raconter : la disparition de centaines d’espèces (ah ! l’imitation du dodo), la boucherie (pauvre Pietro), la petite chienne Laïka...Les acteurs s’investissent pleinement. Malheureusement les dernières vingt minutes sont longues, le rythme s’essouffle où la dernière espèce, la nôtre, est évoquée.

    Répondre à ce message
  • Animal

    Le 27 mars 2010 à 10:00 par juliette

    ah extraordinaire P PIZZUTI, il sait tout faire même se mettre à nu ...une fable (trop) humaine pour rendre hommage aux animaux. Un jeu étourdissant des commédiennes qu’il faut suivre mais qui en vaut la peine. un spectacle un peu "too much" comme on les aime.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre Le Public


Rue Braemt, 64 70
1210 Saint-Josse-Ten-Noode