Poster un message

En réponse à :

Soissons dans l’Aisne

14 février 00:11, par NATAN

’Liebman Renégat’ était tellement ’haut’, que là c’est un peu la descente... ’La Vedette du quartier’ était tout en couleur,s en nuances, ici Riton semble s’effacer, le propos est sur-narratif, sous-joué. On embarque dès que Riton ’danse’ et s’éclate sur scène...
L’écriture est belle, vraiment, et peut-être que la scène l’abime un peu, en l’emprisonnant, en l’étouffant, dommage !
On aime Riton et son magnifique texte touchant, drôle...

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

×