Poster un message

En réponse à :

Funérailles d’hiver

17 janvier 12:42, par ThéO

Une tribu de 12 comédien.nes joyeusement exhubérant.e.s, entre des funérailles solitaires vs. une noce obsessionnelle, une délirante basse-cour en mode querelle, prise de becs, voler dans les plumes...
Plus de 7.000 secondes sans entracte, et le temps file>défile en chantant, en dansant, joyeusement triste, tristement joyeux, de la spiritualité givrée aux agrumes... des rires, des applaudissements, un public bien présent, conquis>acquis.
Le ’Rideau’ (et toute les intervenants ’ici’) nous livre une fois de plus une ’pièce montée’ parfaitement maîtrisée : aucun temps mort, tout est raccord, de la (...)

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

×