Les Vases Communicants

Ixelles | Théâtre | Théâtre de La Flûte Enchantée

Dates
Du 18 octobre au 10 novembre 2019
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre de La Flûte Enchantée
Rue du Printemps, 18 1050 Ixelles
Contact
http://www.lafluteenchantee.be
la.flute.enchantee@skynet.be
+32 474 28 82 69

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 20

Les Vases Communicants

Les vases communicants véhiculent l’amour et la haine d’un côté à l’autre, sans distinction !
Ces deux sentiments se heurtent sans répit à travers une histoire-suspens qui met en scène un couple qui voyage de la ville d’Orange à Rome pour aboutir au Vatican où les attend une fin démoniaque ; en effet la haine et l’amour se font la guerre jusqu’à s’unir dans le CRIME.
Un thriller psychologique à son apogée.

Distribution

De Marc Helsmoortel. Mise en scène de Christian Demarche. Avec Joshua Claeys, Jessica de Sloovere, Lou Dossogne et Yves Nollet

Laissez nous un avis !

24 Messages

  • Les Vases Communicants

    Le 20 octobre à 09:22 par Vanwelkenhuizen Christelle

    Bonjour,

    C’était un spectacle hautement appréciable grâce au jeu de tous les acteurs extraordinaire !!!

    C’est un théâtre chaleureux et intimiste à recommander !!!!

    Grâce à toutes ces personnes (acteurs ainsi que le personnel), j’ai oublié tous mes soucis quotidiens pendant une soirée !!!

    Continuez comme cela !!!

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 20 octobre à 11:27 par dominique

    Pièce touchante interprétée avec brio . Le théâtre porte bien son nom car une soirée passée en leur compagnie nous emporte loin de nos soucis........ Merci à vous !

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 20 octobre à 14:11 par Katek

    Une pièce endiablée où l’on retrouve l’esprit des films de cape et d’épée : plein de rebondissements. L’histoire d’un couple où le mari quitte sa femme sans façon et sans raison et l’histoire d’un Cardinal qui se querelle avec le commandant de la garde pontificale pour une question de budget . Incroyable d’assister comment l’auteur de la pièce parvient à fusionner ces deux actions en une seule alors qu’elles n’ont en apparence rien à voir l’une avec l’autre . Du grand art ! Lyrique, baroque, romantique, la pièce explose dans tous les genres et tout cela sous un rythme soutenu . Vous l’aurez compris : une pièce où l’ennui est banni . Les comédiens ( ah Jessica ! ) se donnent à fond pour conduire ce récit vers une conclusion dramatique à souhait et surtout totalement inattendue. Des dialogues pertinents , des décors et costumes adéquats, une mise en scène appropriée aux situations. Une grande réussite ! Vous ne regretterez pas d’avoir choisi cette pièce dans ce théâtre unique en son genre ! Bravo la Flûte Enchantée d’avoir programmé une pièce d’aussi grande qualité ! On reviendra c’est certain !

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 20 octobre à 22:00 par marcantoine

    Quelle joie de passer une soirée à la Flûte Enchantée surtout lorsqu’on est gâté par un spectacle comme celui des « vases communicants » . Une pièce super originale qui se déroule à Orange , Rome et le Vatican ! Un couple dont la rupture le conduit droit au crime mais pas n’importe lequel et pas n’importe où ! A vous de l’apprendre ! Vous ferez la rencontre d’un Cardinal plus vrai que nature ainsi que du commandant de la garde pontificale en personne. Vous l’aurez compris , la trame est super originale et ne vous lâche à aucun instant et tout cela servi par des comédiens qui se donnent à fond dans une mise en scène d’une grande efficacité. Bravo à l’auteur d’avoir imaginé pareil scénario au point de désirer une suite à ce drame hors normes ! Vive la flûte Enchantée.

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 21 octobre à 15:36 par Joenath

    Pièce assez courte (environ 1h) mais d’excellente qualité. Quatre bons acteurs, originalité du scénario où on va de surprise en surprise. Théâtre avec peu de moyens mais les spectacles sont généralement très bons. Nous avons passé une excellente soirée.

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 21 octobre à 22:05 par Francisco

    Soirée au théâtre enchanté où comme d’habitude je ressors enchanté......
    Belle pièce plein de rebondissements du début jusqu’à la fin....où ici la fin justifie les moyens.
    décor bien agencé, joué avec brio par rapport aux comédiens......
    Bien que la pièce n’a duré qu’une heure, la répartie des comédiens ont bien rempli le temps donné pour la pièce.
    Bravo les artistes

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 23 octobre à 09:04 par pascal1

    C’est toujours un réel plaisir de passer une soirée dans ce théâtre très intimiste où l’on est bien reçu et où l’on se sent bien.
    Nous avons passé une agréable soirée et nous ne nous sommes pas ennuyés devant le spectacle de cette pièce dynamique et bien interprétée, notamment lors de l’interprétation du cardinal et de son accent très réaliste...

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 25 octobre à 18:10 par miche271

    Encore une bonne soirée théâtrale à cette Flûte qui ne cesse de nous faire découvrir de bonnes pièces.
    Les 4 comédiens nous emmènent d’Orange à Rome dans une quête entre haine et amour.
    Au delà de ces 2 sentiments universels, d’autres vont faire surface, sournoisement mais efficacement.
    Qui va l’emporter ?
    A vous de venir le découvrir et de vous laissez entrainer par nos 4 comédiens, tous bien dans leur rôle.

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 26 octobre à 14:22 par Foulich

    Une pièce tout-en-un : du suspense, de l’amour, de l’humour et plus encore ! Le charme des comédien.nes opère de suite, le duo Lou Dossogne et Joshua Claeys fonctionne à merveille : ils sont beaux, ils sont jeunes et très talentueux. N’hésitez pas à passer la porte de ce charmant petit théâtre, vous ne le regretterez pas !

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 30 octobre à 00:33 par Mimi

    Voici une pièce qui nous montre comment l’amour passionnel peut se transformer en haine.
    Cette "tragédie" pleine de tension nous fait voyager d’Orange à Rome et plus particulièrement au Vatican.
    Les acteurs sont jeunes et dynamiques et le cardinal excellent.
    A voir absolument avant le 10/11

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 4 novembre à 12:01 par DANNY Dhondt

    C’est toujours un plaisir de voir une pièce de théâtre dans cette petite salle, cosy et intimiste. L’accueil est chaleureux, enthousiasme, quasi familial. Si en plus les actrices et acteurs, qui viennent de jouer avec brio, vous félicitent le jour de votre anniversaire….! ! ! Le scénario (Marc Helmoortel) et la mise en scène (Christian Demarche) sont géniaux. L’amour et la haine se situent dans des vases communicants dans un thriller psychologique. Une heure de bonheur.
    Merci beaucoup ‘La Flûte Enchantée’ !

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 10 novembre à 19:37 par etoiledemer

    "La Roche Tarpéienne est près du Capitole" s’utilise souvent pour montrer que la gloire est éphémère, surtout en politique. Ici, cette maxime, reprise d’ailleurs dans la pièce, pourrait s’appliquer à l’amour.
    Tout commence pour le mieux pour Louise (Jessica de Sloovere, en pleine possession de son talent) dans la ville d’Orange. Elle est follement amoureuse du Théâtre antique d’Orange et de Xavier rencontré dans ce lieu mythique, elle idéalise son mari comme personne et pourtant, comme le dit la pièce, il ne faut pas "mettre la barre trop haut car on risque d’être déçu".
    D’orange au Vatican, tout s’effondre pour Louise. La haine remplace l’amour ! Ce n’est pas la première fois que Marc Helsmoortel situe sa pièce au Vatican (Voir "Les Tapis du Vatican") ni qu’Yves Nollet n’endosse l’habit religieux qui lui va comme un gant : Ici cardinal, là le Pape lui-même...
    Un très bon spectacle, suivi par un public conquis !

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 12 novembre à 13:45 par cocovin

    Un spectacle d’une qualité terrible au théâtre de la flûte enchantée. Des acteurs aussi talentueux l’un que l’autre, chacun d’un leur rôle. Vous pourrez découvrir un cardinal à l’accent qui vous séduira et le commandant de la garde pontificale qui tient son rôle au sérieux. Une pièce à rebondissement qui ne manquera pas de vous faire passer un magnifique moment.
    Un tout grand bravo à l’auteur de cette pièce fabuleuse. N’hésitez pas, allez la voir, vous ne serez pas déçus. Je ne vous en dit pas plus, allez la découvrir.

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 12 novembre à 17:22 par Kyves

    Spectacle du Dimanche 10 novembre à 16H00 :

    Une pièce menée au pas de charge...par 4 comédiens qui rentrent bien dans leurs rôles respectifs pour une intrigue assez simple mais bien racontée. Un vrai plaisir, surtout que le petit théâtre convivial permet de bien participer au déroulement de la pièce.

    Répondre à ce message
  • Les Vases Communicants

    Le 24 novembre à 20:37 par Charlotte V.

    Quel plaisir de savourer une fois de plus les mots de Marc Helsmoortel qui emmène une fois de plus Yves Nollet au Vatican pour notre plus grand ravissement.
    Les comédien.ne.s tiennent la trame de ce drame dans une mise en scène qui laisse toute place à leur jeu rythmé, enchaîné, déchaîné.
    Un régal !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Mardi 5 novembre 2019, par Palmina Di Meo

Les vases communicants

« Les vases communicants » est une pièce à suspens qui ne livrera ses derniers secrets qu’en bout de course. Le classique crime passionnel atteint ici une dimension supérieure lorsque les enjeux prennent une tournure éthique et quasi politique.

Pour l’intrigue, Xavier et Louise se rendent de la ville d’Orange à Rome. Mariés depuis 12 ans, le couple se disloque lorsqu’une femme vient révéler à Louise que Xavier la harcèle.

Louise, épouse soumise et admirative, va alors découvrir le véritable visage de ce mari, commandant de la garde pontificale, qui n’avait pas dû faire beaucoup d’efforts pour la séduire. Elle réagira alors avec une détermination et une force de caractère insoupçonnable.

Dans un thriller qui explore la vanité de l’âme humaine, Marc Helsmoortel jongle avec des niveaux de pouvoirs pour en révéler les recoins les plus méprisants jusque dans les arcanes du Vatican.
Tromperies et désirs de vengeance se rejoignent dans la même fange et le machiavélisme des uns n’a rien à envier à l’autolâtrie des autres.

Marc Helsmoortel, l’auteur, est écrivain mais aussi juriste et criminologue. Auteur d’une vingtaine de pièces de théâtre, connu pour son engagement contre la peine de mort, il est passé maître dans l’art du découpage presque cinématographique de ses textes où les lieux ont un rôle symbolique de premier plan.
C’est le théâtre antique d’Orange qui sert cette fois de décor à cette tragédie conjugale qui flirte par moments avec la comédie de mœurs.

La collaboration entre Christian Demarche, directeur et metteur en scène de la Flûte enchantée, petit théâtre intimiste d’Ixelles, date de quelques années et c’est avec succès que fidèlement, on peut y découvrir à chaque nouvelle saison, une perle de cet auteur à la plume et à l’imagination intarissable où la surprise est toujours garantie.

Mise en scène épurée mais jeu impeccable des comédiens avec de belles scènes de confrontation. C’est avec plaisir que l’on retrouve Jessica de Sloovere dans le rôle de l’épouse bafouée, Joshua Claeys en parfait goujat, Yves Nollet en prélat à l’accent enjôleur et l’aguicheuse Lou Dossogne.

Palmina Di Meo

Théâtre de La Flûte Enchantée


Rue du Printemps, 18
1050 Ixelles