L’être ou ne pas l’être

Etterbeek | Théâtre | Centre Culturel d’Etterbeek - Le Senghor

Dates
Du 20 au 21 avril 2019
Horaires
Tableau des horaires
Centre Culturel d'Etterbeek - Le Senghor
Chaussée de Wavre, 366 1040 Etterbeek
Contact
http://www.senghor.be
info@senghor.be
+32 2 230 31 40

Moyenne des spectateurs

starstarstarstarstar-off

Nombre de votes: 2

L’être ou ne pas l’être

Richard III, dictateur avide de pouvoir est prêt à tout pour arriver à ses fins.
Personnage emblématique de Shakespeare, il en veut au dramaturge de l’avoir façonné sous ces traits de caractère. Soudainement assoiffé d’honorabilité littéraire, le tyran décide d’enfermer son créateur afin que celui-ci réécrive son histoire.
Heureusement, Shakespeare peut compter sur l’aide d’autres personnages dont Lady Anne, cheffe des révolutionnaires ainsi qu’Hamlet et Mercutio qui mettent en place un plan pour faire libérer l’auteur. Au même moment, Juliette est recueillie et adoptée par Richard III qui n’est pas indifférent à ses charmes. Le beau Roméo quant à lui, revient d’un long voyage au Japon sensé lui faire oublier son amour perdu, Rosaline.
Sur fond d’amour, de trahison, loyauté et soif de pouvoir, la lutte acharnée entre la résistance et le machiavélique tyran peut dès lors prendre place …
L’être ou ne pas l’être explore, avec fougue et humour, les textes shakespeariens en leur faisant côtoyer des éléments de la pop culture.
À travers les grands thèmes qu’il aborde, ce spectacle moderne démontre l’intemporalité de l’oeuvre de Shakespeare.

Distribution

ÉCRIT ET MIS EN SCÈNE PAR : Mohamed & Oussamah Allouchi
AVEC : François Binon , Barbara Borguet, Marie Darah, Yassin El Achouchi, Fionakis, Rachid Hirchi, Michaël Manconi, Mohamed Ouachen, Et Anaïs Tossings
COSTUMES : Anaïs Tossings
SONS ET LUMIÈRES : Denis Longree
CHORÉGRAPHIES : Valérie Cornelis & Shakty Malcause

Laissez nous un avis !

3 Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Vendredi 17 février 2017, par Palmina Di Meo

Shakespeare version culture pop

Qu’arrive-t-il lorsque les personnages échappent à leur auteur ? Ils se réapproprient leur histoire, tiens !

Richard III, roi difforme et tyrannique a emprisonné Shakespeare afin qu’il corrige sa pièce et dresse de sa personne un portrait flatteur pour la postérité. Shakespeare refuse et voilà Richard III transformé en un Othello de pacotille, entouré d’intrigues amoureuses dont il s’imagine être la cible. Roméo et Juliette, Hamlet et Ophélie, Mercutio, tous seront pris dans un scénario tragique au fil des répliques shakespeariennes cultes, de nos boutades à la mode ou de nos formules toutes faites.

Complots, quiproquos, coups bas, déceptions amoureuses et vendettas vont se succéder à un rythme hallucinant dans un ballet de scènes comiques oscillant entre cartoon et comédie musicale.

En somme, une heure trente de gags et de rebondissements inédits avec une équipe soudée et des comédiens en parfaite synchronie dans les ballets, pour une traversée non académique et décomplexée de l’œuvre de Shakespeare. D’ailleurs la paternité de son œuvre n’a-t-elle pas fait polémique ?

Après « La vie c’est comme un arbre », Mohamed Allouchi signe avec « L’être ou ne pas l’être » une nouvelle mise en scène pleine d’entrain, sans moyens, mais avec des acteurs polymorphes. On y retrouve quelques habitués comme Mohamed Ouachen et Rachid Hirchi et une pléiade d’autres : Oussamah Allouchi, Ahmed Ayed, Barbara Borguet, Yassin El Achouchi, Martin Goossens, Anaïs Tossings et Nihale Touati, tous visiblement soudés et homogènes.

Et puis sous le tragi-comique, la question : celle la violence. À quoi mène-t-elle ? Au ridicule, à la solitude et au remords ? À méditer et ici surtout à savourer pour petits et grands.

Palmina Di Meo

Centre Culturel d’Etterbeek - Le Senghor


Chaussée de Wavre, 366
1040 Etterbeek