Lundi 10 octobre 2011, par Catherine Sokolowski

Humour dans l’art et art de l’humour

Humoriste multifacette, Alex Vizorek présente son spectacle en Belgique, après s’être entraîné sur les scènes parisiennes dès 2008. Ayant terminé Solvay et le cours Florent, ce jeune artiste talentueux rassemble l’efficacité d’un jeune cadre dynamique, la diction et l’interprétation d’un acteur formé à Paris et une formidable envie de partager ses textes, drôles et accrocheurs.

Partant de constatations simples mais pas évidentes, Alex Vizorek égratigne gentiment les joueurs de cymbale, l’art contemporain, la famille royale, Lara Fabian ou le public. Il met d’ailleurs une cervelle en plastique à disposition de ceux qui auraient quelques difficultés à suivre ses élucubrations. Les spectateurs sont appelés à participer activement aux divagations de notre hôte d’un soir, notamment lors d’une présentation d’histoire de l’art.

Revisitant les classiques, ce one-man-show aborde des sujets très diversifiés, avec subtilité et dérision. Créatif, il propose un power point pour le remplacer quand il se transforme en statue le temps d’un sketch désopilant. Et même lorsqu’il traite de sujets plus traditionnels comme la longueur d’un film ou la simplicité apparente de certaines œuvres d’art, il y ajoute une note personnelle originale.

Très bien orchestré, le show a été minutieusement préparé. De Malraux à Fernandez, chacun y trouvera humour à son goût et détente à son attente. Musique, poésie, peinture, cinéma : le spectacle semble trop court et on pense déjà au futur de cet artiste bilingue, à qui l’on souhaite un brillant avenir, à Bruxelles, en Wallonie, en Flandre et partout ailleurs !