Bonté Divine

Ixelles | Théâtre | Théâtre de La Flûte Enchantée

Dates
Du 19 au 30 novembre 2015
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre de La Flûte Enchantée
rue du Printemps, 18 1050 Ixelles
Contact
http://www.lafluteenchantee.be
la.flute.enchantee@skynet.be
+32 474 28 82 69

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 6

Bonté Divine

Un prêtre catholique, un rabbin, un imam et un moine bouddhiste se retrouvent enfermés ensemble pour le week-end. L’occasion d’éprouver leur foi respective avec humour.
L’occasion d’éprouver leur foi respective avec humour.

Distribution

De Louis-Michel Colla et Frédéric Lenoir, mise en Scène de Jean-Luc Duray, avec Jean-Pierre Denuit, Gérard Gianviti, Eric Noiset et Azdine Ben

Laissez nous un avis !

16 Messages

  • Bonté Divine

    Le 20 novembre 2015 à 21:08 par jeanne7

    Encore un beau moment passé au Théâtre de la Flûte enchantée !
    Courez-y, vous n’y serez jamais déçus. Accueillis avec chaleur et gentillesse dans cet endroit intimiste dévolu à la passion des planches, vous serez probablement, comme nous, séduits par le lieu, le concept.
    Mais surtout, quel joli répertoire....
    Bonté divine est une pièce de qualité, vive, bien enlevée, propice à la réflexion en ces temps obscurs, mais aussi une délicieuse comédie, très drôle et parfaitement portée par des comédiens époustouflants. Quel talent ! Merci messieurs. Ce fut divin.

    Répondre à ce message
  • Bonté Divine

    Le 21 novembre 2015 à 14:10 par mauvever

    Toujours des moments fabuleux à la Flûte Enchantée :Bonté Divine ,succulente pièce ,emmenée par un J-P Denuit époustouflant et son non verbal magique ,le tout sous la griffe éclairée de J-C Duray à la mise en scène , mais également à la régie, à la billetterie , et au bar....excusez du peu ! C’est ça la Flûte Enchantée ,des pros qui se serrent les coudes .Quant à la pièce ,c’est une toute bonne comédie qui traite d’un sujet complexe, la Foi et qui au travers de 4 religions nous transporte dans une réflexion difficile , où l’actualité amplifie encore nos différences ,l’humour omniprésent nous réconforte aussi dans ces moments difficiles que la civilisation traverse pour l’instant . Voilà des comédiens qui nous réconfortent ,nous donnent joie et espoir ,luttent à leur manière contre l’obscurantisme . La Culture , Reine des Libertés d’expression , du rassemblement et de l’unité .
    Bravo !
    Ph.NEUS (mauvevert)

    Répondre à ce message
  • Bonté Divine

    Le 21 novembre 2015 à 22:54 par lorant

    Quatre religions,quelle est la meilleure,la vraie ??"Bonté Divine" nous interpelle,que de réflexions.
    Excellents comédiens.Ils se sentent à l’aise dans leur rôle.
    Plein de justesse et..d’actualité.
    De plus,ce petit théâtre est bien sympa.Il mérite d’être connu.
    Merci à vous de nous faire passer de bonnes soirées.

    Répondre à ce message
  • Bonté Divine

    Le 21 novembre 2015 à 22:59 par captwain

    Une semaine après les événements de Paris, j’étais de retour en Belgique pour faire mon acte de bravoure : aller dans un lieu culturel !

    Ce petit théâtre fût une belle rencontre humaine, mais surtout le cadre d’un moment de plaisir, mêlant des questions religieuses, le doute spirituelle, de réflexions et clichés à un humour fort rehausser par les quatres comédiens amplis de "leur" religion.

    Merci pour ce bon moment !

    Répondre à ce message
  • Bonté Divine

    Le 23 novembre 2015 à 11:06 par marille

    Pour ma part, je n’ai pas passé un mauvais moment mais...
    Je trouve la première partie très longue et très très descriptive.Il ne se passe presque rien, et oui, on apprend certaines choses, mais tout ça reste très factuel, parfois trop pointu pour que cela soit pédagogique dans ce cadre là.Je comprends le souhait de se rattacher aux textes de chaque religion, mais pour moi, cela finissait par ressembler à un jeu de rôle dans un cours d’université pour rendre le truc vivant, mais pas pour raconter une histoire. Autrement dit, la première partie était vraiment bof.
    La seconde partie m’a vraiment fait rire, sur certains points, délirante et on commence à y trouver une véritable histoire, à y pointer de véritables paradoxes, à entrer dans de vraies mises à l’épreuve, de vraies réflexions.
    J’ai trouvé toute la partie où le délire monte très chouette, et puis d’un coup, le délire se pète la gueule, et j’ai eu le sentiment qu’on n’assumait pas le propos du pètage de plomb.
    Dommage, pour ma part, ça m’aurait surement plus fait marré.
    Au niveau des acteurs, le prêtre est remarquable.
    Je pense que ma déception est plus liée au texte qu’au jeu d’acteur ou à la mise en scène.Même si j’ai quand même trouvé dérangeant qu’à plusieurs reprises, des acteurs tournent le dos au public.

    Mitigée, donc.

    Répondre à ce message
  • Bonté Divine

    Le 25 novembre 2015 à 12:03 par mauvever

    Toujours des moments fabuleux à la Flûte Enchantée :Bonté Divine ,succulente pièce ,emmenée par un J-P Denuit époustouflant et son non verbal magique ,le tout sous la griffe éclairée de J-C Duray à la mise en scène , mais également à la régie, à la billetterie , et au bar....excusez du peu ! C’est ça la Flûte Enchantée ,des pros qui se serrent les coudes .Quant à la pièce ,c’est une toute bonne comédie qui traite d’un sujet complexe, la Foi et qui au travers de 4 religions nous transporte dans une réflexion difficile , où l’actualité amplifie encore nos différences ,l’humour omniprésent nous réconforte aussi dans ces moments difficiles que la civilisation traverse pour l’instant . Voilà des comédiens qui nous réconfortent ,nous donnent joie et espoir ,luttent à leur manière contre l’obscurantisme . La Culture , Reine des Libertés d’expression , du rassemblement et de l’unité .
    Bravo !
    Ph.NEUS (mauvevert)

    Répondre à ce message
  • Bonté Divine

    Le 30 novembre 2015 à 18:02 par Millecam

    Bonté Divine est une excellente pièce qui nous a pleinement enchantés et ravis.
    Remarquable mise en scène et comédiens au sommet de leur forme.
    Que du bonheur Messieurs.Vous pouvez déguster maintenant la poularde tant méritée.
    Bravos et chaleureux MERCI.

    Répondre à ce message
  • Bonté Divine

    Le 30 novembre 2015 à 18:04 par Yuri

    Très difficile de se prononcer, car on vogue entre une certaine "facilité" d’amateurs, et quelques exigences techniques validées. Les comédiens n’ont clairement pas tous le même style de jeu, ni le même niveau de maîtrise du jeu dramatique ou de la prise de parole. Certains sont très au point dans la diction, d’autres dans l’expression de sentiments, d’autres dans l’écoute.
    Pour être un peu plus précis, je dirais d’abord que la pièce ne sert pas les comédiens : la première partie est trop longue et trop explicative, il ne se passe rien ou presque, et on se demande parfois si on est dans un jeu de rôle en cours de religion ou dans une conférence. La seconde partie est un peu plus dynamique, et contient d’ailleurs toute l’intrigue : "un homme a perdu la foi et kidnappe trois spécialistes de leur religion respective pour avoir des explications". Mais les retournements de situations sont très prévisibles, et l’intrigue reste un peu molle, jusqu’au dénouement. Ce dernier est peut-être le point fort de la pièce : court, énergique, inattendu et bien amené.
    La mise en scène est mitigée : on se demande si l’effet délirant de la seconde partie est volontaire, car il n’est pas vraiment assumé. Dans la même veine, la pièce gagnerait en qualité si la mise en scène gagnait en cohérence : évolutions des personnages, leurs caractéristiques (angoisse, joie, envie, tous ces moteurs de jeu trop peu exploités). Rien à dire sur la scénographie, le lieu est clair, et le décor supporte bien le jeu des acteurs. Petite déception au niveau des lumières : l’effet d’écrasement des acteurs, dû à une face trop présente ou à l’absence de contre-jour et de fond.

    Le jeu des acteurs était la partie la plus inégale, et donc très difficile à critiquer comme un ensemble.
    Jean-Pierre Denuit et Gérard Gianviti ont une diction parfaite, qui laisse bien entendre le texte, même si le premier tend parfois à jouer un peu trop fort par rapport au reste de l’équipe. Gérard Gianviti donne au rabbin un caractère bon vivant très intéressant. Azdine Ben, une fois qu’on s’habitue à sa prononciation, apporte un jeu en demi-teinte, comme s’il hésitait entre le registre très naturaliste de Gianviti et celui, plus farcesque, de Denuit. Enfin, Eric Noiset a un rôle décevant : trop stéréotypé dans l’écriture, complètement oublié dans la mise en scène. C’est donc difficile de dire s’il ne m’a pas plu à cause du rôle ou à cause de ses prises de paroles dérythmées, où l’intonation est fausse et chantante.

    J’ai donc été fort déçu par une pièce dont le pitch était génial, qui pourrait avoir de grandes qualités si l’auteur blablatait moins et si l’équipe s’écoutait un peu mieux.

    Répondre à ce message
  • Bonté Divine

    Le 7 décembre 2015 à 15:39 par silou

    deuxième vision et toujours autant ébahie par la finesse de cette pièce dont on ne se lasse pas. L’humour est là sur un sujet surement pas léger
    bravo

    Répondre à ce message
  • Bonté Divine

    Le 7 décembre 2015 à 16:04 par najuduja

    Les faits dépouillent les protagonistes jusqu’à l’authenticité ! L’intimité de ce charmant théâtre n’est pas en reste : c’est quasi un personnage à part entière ! Bonté divine, que tout est bien dépeint !

    Répondre à ce message
  • Bonté Divine

    Le 7 décembre 2015 à 20:16 par michel123

    une fois de plus, la flûte enchantée nous présente une pièce qui vaut le déplacement. Les questionnements de 4 spécialistes de religions différentes qui, malgré un sujet qui pourrait porter à rire ou à la critique, gardent ou retrouvent la foi. Situations cocasses et fous rires garantis. A re(découvrir)

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre de La Flûte Enchantée


Rue du Printemps, 18
1050 Ixelles